Google en guerre contre les sites pirates, le trafic s’est ecroulé en 2020

Google en guerre contre les sites pirates, le trafic s’est ecroulé en 2020

En 2020, Google a donné du fil à retordre aux sites pirates, entrainant une baisse du trafic.

Selon Torrent Freak, le trafic sur les sites de téléchargements et de streaming pirates s’est écroulé en 2020 grâce à Google. Le moteur de recherche de la firme de Mountain View est constamment sollicité par les ayants droit pour qu’il arrête de référencer ses sites.

Cette année, Google a déployé deux mises à jour de ses algorithmes de recherche afin de faire barrage aux sites illégaux et qu’ils soient beaucoup moins visibles sur le moteur de recherche. La seconde mise à jour de l’algorithme a permis d’enregistrer une baisse de trafic de 20 %, affirme MUSO, une firme de recherche sur la lutte contre le piratage.

Fin 2019, environ 350 millions d’internautes consultaient les sites pirates recensés par MUSO, contre moins de 250 millions fin 2020. Côté moteur de recherche, même constat avec moins de 100 millions de visites en décembre dernier. Un gérant d’un des plus grands sites de torrent signale également une baisse de trafic de 35 % au cours de l’année passée.