La 5G va priver de connexion Internet certains foyers en zones rurales

La 5G va priver de connexion Internet certains foyers en zones rurales

La 5G promet de meilleurs débits et à terme le développement de nouveaux usages. En attendant, de par les fréquences utilisées, elle va aussi priver certains foyers d’accès à Internet. Explications.

Cohabitation apparemment compliquée entre les technologies. Sur fond de déploiement la 5G en France, près de 4 000 foyers dans une quarantaine de départements en France vont en effet perdre leur accès à Internet. “Tous les gens du village ont reçu la même lettre, à deux ou trois jours d’intervalle, avec la même annonce d’arrêt d’Internet à la fin du mois de décembre”, indique par exemple Patrick, habitant d’un petit hameau en Bourgogne ayant appris la nouvelle il y a une dizaine de jours.

Mais pourquoi ? Cela s’explique par le fait que la 5G utilise des fréquences jusqu’à présent exploitées par certaines collectivités en zones rurales pour apporter le très haut débit radio. “On estime que 5 à 10 % des foyers qui étaient connectés en radio jusqu’à présent vont se retrouver déconnectés et non éligibles à la nouvelle fréquence sur la nouvelle technologie, pour permettre la libération de ces fréquences pour la 5G”, explique Philippe Legrand, à la tête de l’opérateur Nomotech. Dès lors, quelles solutions reste-t-il pour ces nombreux foyers se retrouvant à nouveau en zone blanche  ? Les alternatives à leur disposition sont l’Internet satellitaire, même si un peu cher, ou la 4G, si la couverture le permet.

Source : Franceinfo