Bouygues Telecom annonce le lancement de la 5G pour ses abonnés dès le 1er décembre, avec l’utilisation de plusieurs fréquences comme Free

Bouygues Telecom annonce le lancement de la 5G pour ses abonnés dès le 1er décembre, avec l’utilisation de plusieurs fréquences comme Free

Rendez-vous dans 12 jours. Bouygues Telecom est le premier opérateur télécom français à communiquer la date d’ouverture de son réseau 5G. L’opérateur n’utilisera pas uniquement la bande de fréquences 3,5 GHz.

On a désormais une date, au moins concernant l’un des quatre grands opérateurs. À l’occasion de la présentation de ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2020, Bouygues Telecom a révélé la date d’ouverture de son réseau 5G : “nous lancerons la 5G le 1er décembre 2020”. Comme Free comptant couvrir les grandes agglomérations françaises d’ici fin 2021, l’opérateur s’est fixé un objectif de couverture nationale d’ici un an.

S’il utilisera la bande 3,5 GHz au travers de nouvelles antennes, Bouygues Telecom compte en parallèle utiliser d’autres bandes et “migrer progressivement nos fréquences existantes 4G en 5G“, comme Free s’apprête à le faire sur la bande des 700 MHz. Selon l’open data de l’ANFR, 2 431 sites 2100 MHz sont prêts à être activés en 5G par l’opérateur. Ce dernier se donne comme cap les 28 000 sites 4G et 5G d’ici 2023. Son objectif est notamment de densifier son réseau, en particulier dans les zones très denses.

Deux étapes : désengorger les réseaux, puis apporter les nouveaux usages

Bouygues Telecom le rappelle encore et encore, la 5G doit répondre à plusieurs problématiques. D’où un déploiement en deux étapes. “La première étape apportera de la capacité pour maintenir une bonne qualité de service dans les zones très denses où la consommation de données est très forte (+40% par an8 ). Dans un second temps, la 5G favorisera de nouveaux usages, pour les individus et surtout pour les entreprises grâce à ses nouvelles fonctionnalités (faible latence, meilleur débit, capacité à connecter de nombreux objets, etc.)”, explique l’opérateur.

Des forfaits compatibles 5G disponibles depuis l’été

Pour rappel, Bouygues Telecom a dévoilé sa gamme de forfaits compatibles 5G en juin 2020. La grille tarifaire s’établit ainsi : 60, 90 et 120 Go pour 41,99, 48,99 et 69,99 euros par mois (après une réduction de 15 euros la première année). Les forfaits compatibles 5G de Bouygues Telecom : “sans intérêt et chers”, a d’ailleurs jugé l’association de consommateurs UFC-Que Choisir. En plus d’avoir le forfait, il faudra bien évidemment disposer d’un smartphone compatible et se trouver dans une zone couverte.

Et chez Orange, Free et SFR ?

Après s’être vus autorisés par l’Arcep à utiliser les fréquences 5G, les opérateurs devraient obtenir de premières autorisations de l’ANFR dès le 20 novembre, tous sont dans les starting-blocks.

Orange s’est un peu trop avancé par la voix de son PDG Stéphane Richard. L’opérateur a rectifié le couac de communication en indiquant un lancement “d’ici quelques semaines”. au lieu du 18 novembre. Free est aussi resté vague, en annonçant “dans les prochaines semaines”. SFR n’a pas communiqué de date mais devrait allumer son réseau très prochainement. Les fuites autour de ses forfaits 5G vont dans ce sens.