Scaleway : la filiale cloud d’Iliad élue premier fournisseur cloud de la French Tech

Scaleway : la filiale cloud d’Iliad élue premier fournisseur cloud de la French Tech

Scaleway a intégré le classement FrenchWeb 500 édition 2020 et s’est hissée à la première place dans son domaine. 

Dans la French Tech, Scaleway est sur son petit nuage. Pour sa cinquième édition, le FrenchWeb 500 a décerné la 29ème place dans le classement général des entreprises les plus dynamiques de la French Tech et la première en tant que fournisseur cloud.

Ce classement établit un panorama des entreprises de la tech française, tant pour les grands groupes, les start-up ou les PME. En analysant le potentiel des entreprises, leurs performances (taux de croissance annuel du chiffre d’affaires sur les trois derniers exercices, effectifs)… elle permet d’établir un classement des sociétés basé sur leur dynamique de développement. Et Scaleway a bien performé dans ce classement.

Il faut dire que l’entreprise casse les codes et propose une gamme d’offre très vaste, s’échelonnant “depuis la plus petite unité de calcul avec Stardust, disponible pour moins de deux euros par mois, jusqu’aux configurations bare metal les plus musclées dédiées aux clients les plus exigeants.“. Yann Lechelle, son Directeur Général et Arnaud de Bermingham, son Président et fondateur ont salué l’investissement de leurs équipes. “La R&D et la quête permanente d’une qualité de service toujours meilleure sont les clés du succès de Scaleway” assure la firme dans son communiqué. Autre facteur sur lequel la filiale d’Iliad peut compter : son expérience. Une expertise en datacenter et infrastructure cloud développée depuis plus de 20 ans, qui lui ont permis de devenir leader du “cloud public” en France et en Europe.

Se démarquer de la concurrence, tant au niveau des offres, que dans les moyens techniques utilisés, c’est le projet pour la filiale. Dans un reportage pour Univers Freebox, son fondateur nous expliquait le défi techno-écolo que Scaleway a réussi à relever. Datacenters moins gourmands en électricité, technologie de refroidissement avancée, le tout en proposant des performances “30 à 60% moins chères à prestation équivalente que les géants du marché“.

De quoi atteindre des “performances environnementales inégalées”

Une position de leader européen qui a son importance, surtout en ce moment, puisque bien que des fournisseurs de cloud de qualité existent, ils se font rares et sont généralement des acteurs dominants étrangers (comme Google) et qui bénéficient d’un choix par défaut, basé sur leur notoriété. Scaleway voit les choses autrement : “les clients ont non seulement besoin de davantage de choix et d’indépendance en tant que décideurs, mais aussi d’une puissance de calcul et de stockage qui soient flexibles, fiables, abordables, sécurisés, souverains et durables. Scaleway Propose tout cela” explique Yann Lechelle. Un engagement qui se résume en un slogan anglais : “The cloud that makes sense“, le cloud qui a du sens.

Pour FrenchWeb, cette cinquième édition permet de rappeler la force de l’écosystème tech français, même en pleine crise sanitaire. La French Tech représentait plus de 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires et plus de 30 000 recrutements en 2019.