4G : quand une mairie ne sait pas sur quel pied danser avec Free Mobile

4G : quand une mairie ne sait pas sur quel pied danser avec Free Mobile

Une mairie revient à la table des négociations avec Free. L’implantation d’une antenne-relais de l’opérateur étant une certitude, autant faire partie des discussions.

Il y aura bel et bien une nouvelle antenne-relais Free à Ohnenheim, commune du Bas-Rhin, en Alsace. Après avoir barré la route à l’opérateur de Xavier Niel, la municipalité tente à présent de trouver un terrain d’entente.

Voilà en effet deux ans que Free tente d’implanter une antenne-relais dans la commune alsacienne. “Free s’était montré insistant, mais nous avons déjà un certain nombre d’installations sur le château d’eau, je ne voulais pas en rajouter pour des raisons sanitaires, au niveau des ondes”, explique l’ancien maire Rémy Stoecklé, sollicité par l’opérateur en octobre 2018.

Free avait fini par trouver oreille attentive auprès d’un couple d’artisans ayant besoin de couverture réseau pour son activité et prêt à lui louer un terrain privé route d’Elsenheim, à la sortie du village, où prendrait alors place un pylône de 24 mètres de haut. “Depuis qu’on habite ici, nous avons des soucis de réseau”, déplore le couple qui a signé le bail avec l’opérateur en septembre 2020. Et d’ajouter : “Pour notre activité, il nous faut du réseau”.

Une alternative proposée par la mairie

La mairie s’est ainsi retrouvée écartée des discussions, alors même que le dossier respecte le plan local d’urbanisme, mais ne fait pas l’unanimité parmi les habitants. Le projet de l’antenne provoque en effet la grogne dans le lotissement Saint-Grégoire, à proximité du nouvel emplacement choisi par Free. La mairie tente donc de convaincre l’opérateur à propos d’un terrain communal. Elle propose en effet l’emplacement actuel de l’aire de traitement des effluents phytosanitaires, située entre l’étang de pêche et le moulin d’Ohnenheim.


Le nouvel emplacement proposé (crédit photo Alsace Centrale)

“Comme il y aura de toute façon une antenne-relais à Ohnenheim, autant qu’elle soit sur un terrain communal, plus éloigné des habitations”, indique Jacqueline Schunck, la maire actuelle. Voulant éviter les possibles impacts sur la santé, l’esthétique des lieux et la valeur immobilière, elle voit par ailleurs dans ce nouveau choix l’aspect financier, avec le loyer payé pour l’emplacement.

Reste maintenant à voir si Free accepterait d’étudier cette nouvelle alternative, après avoir longtemps rencontré un mur, consacré beaucoup de temps pour trouver une solution et fait sa déclaration préalable de travaux le 5 octobre 2020. Les propriétaires du terrain privé ont fait savoir que la solution leur convenait également.

Source : Alsace Centrale (version papier du 15 novembre)