Clin d’oeil : taxer les codes Canal+ de ses proches, ça a ses limites, même pour son patron

Clin d’oeil : taxer les codes Canal+ de ses proches, ça a ses limites, même pour son patron

Canal+ lance une nouvelle campagne publicitaire, avec de nombreuses stars au casting et même une apparition de son patron.

Admettons-le : nous l’avons tous fait. Plutôt que de s’abonner à une offre Canal+, autant profiter des codes d’accès d’un proche pour regarder votre programme chez vous. La filiale de Vivendi n’est pas dupe, et tourne la pratique en dérision dans un nouveau spot décalé.

Une mise en scène assez simple pour un message très clair. Jonathan Cohen (Family Business, Bloqués), se rend chez Kad Merad pour regarder un match de foot. Petit hic : Kad n’a pas d’abonnement et utilisait des identifiants prêtés par Marina Foïs, qu’il appelle en urgence. Deuxième retournement de situation, Marina squattait déjà l’abonnement de quelqu’un d’autre et ainsi de suite en sautant de stars en stars : Jamel Debbouze, Mathieu Kassovitz… Pour arriver à la plus haute sphère : le patron de Canal, incarné par un comédien.

En tant que dirigeant, on pourrait s’attendre à ce que ce dernier soit abonné. Là réside le twist : les identifiants utilisés par toutes les stars du cinéma appartenaient en fait… à sa maman. Qui refuse tout de go de les redonner à son fils. Pas de foot ce soir pour Kad et Jonathan donc. De quoi conclure avec un simple slogan : “Le plus simple pour partager ses codes Canal+, c’est d’en avoir”. Malin !