Free a de grandes ambitions dans la fibre, mais s’est pourtant nettement relâché en octobre

Free a de grandes ambitions dans la fibre, mais s’est pourtant nettement relâché en octobre

Free accuse une baisse de régime en octobre sur la fibre

Free a annoncé début septembre avoir dépassé le cap des 2,2 millions d’abonnés le 30 juin, à l’occasion de la présentation des résultats du 2ème trimestre et se fixait un objectif : atteindre 2,8 millions d’abonnés fin 2020, ce qui correspond à une accélération du rythme de déploiement qui est déjà le plus rapide de tous les opérateurs.

Selon les estimation de francois04, la barre des 2 millions a été franchie au début du mois de mai, même si Free l’a annoncé un peu plus tard. Et toujours selon Francois04, connu pour mesurer le nombre de Freebox connectées en fibre, Free avait connu une baisse de régime durant l’été en raison visiblement des vacances, puis avait repris un rythme d’un peu moins de 100 000 nouveaux abonnés fibre en septembre. 

Mais durant le mois d’octobre, Free semble avoir marqué la pas, puisqu’il affiche son plus petit score depuis des années. En effet, selon les estimations de francois04 n’aurait recruté (ou migré) que 40 000 nouveaux abonnés FTTH, pour un total de 2 476 300 abonnés fibre au 1er novembre.

Pour rappel, Free a annoncé que son objectif est de 2,8 millions d’abonnés FTTH à la fin de cette année et plus de 5 millions en 2024. Il va donc devoir mettre un coup d’accélérateur durant les prochains mois.