Mediapro annonce 600 000 abonnés à Téléfoot, la chaîne compte bien continuer

Mediapro annonce 600 000 abonnés à Téléfoot, la chaîne compte bien continuer

En grande difficulté pour payer ses droits TV à la LFP, Mediapro veut rassurer et annonce être en « conciliation » avec la ligue.

« Le contrat qui lie Mediapro et la LFP est toujours en vigueur, et il est là pour durer », les mots du patron du groupe sino-espagnol sont sans ambages, pourtant la situation est loin d’être claire. Refusant de payer sa traite d’octobre de 172 millions d’euros, le premier diffuseur de la Ligue 1 pourrait ne pas honorer le prochain versement de 150 millions d’euros prévu en décembre. « La question des échéances, elle n’a pas beaucoup de sens », a assuré Jaume Roures ce matin lors d’une conférence de presse. Mais il l’assure, « Mediapro a l’ambition de s’installer durablement dans le paysage du football français, pour permettre au championnat de L1 et aux autres clubs d’être plus compétitifs. »

Seulement le groupe n’en démord pas, la crise sanitaire et économique impacte tout l’écosystème du sport, les stades sont vides, les matchs sont par conséquent moins attractifs ce qui entraîne selon lui une baisse de l’audience TV. La non-retransmission dans l’espace public à savoir les bars rend également les conditions très difficiles.

« Ce que nous demandons aujourd’hui est simple : que notre contrat sur la saison 2020/2021 tienne compte de la réalité des perturbations liées à la pandémie », explique le patron de Mediapro. Confiant, le groupe annonce ce matin la mise en place d’une conciliation avec la LFP, jugeant évident que la saison actuelle est différente qu’au moment de l’acquisition des droits en 2018.

Reste que pour être rentable et payer ses droits, sa chaîne Téléfoot doit séduire 3,5 millions d’abonnés avec un abonnement allant de 25 à 30 euros. Loin du compte pour le moment, Mediapro a enfin révélé ses chiffres de recrutement ce matin, il revendique aujourd’hui 600 000 abonnés. De son côté RMC a tablé il y a peu sur 500 000 clients, contre seulement 278 000 selon RTL.

Pour rappel, la LFP a mis en demeure la semaine dernière Médiapro de passer à la caisse, ce qui n’a pas abouti. La Ligue a par la suite intenté une procédure visant à saisir les avoirs du premier diffuseur de la Ligue 1 en France, notamment le montant des abonnements à Téléfoot. Après un feu vert donné par la justice le 14 octobre, des huissiers ont été envoyés chez les opérateurs diffusant la chaîne pour bloquer les revenus engendrés par les souscriptions, afin qu’ils ne soient pas envoyés au groupe sino-espagnol. Le feuilleton continue.

 

Source : communiqué Mediapro, L’Equipe