Huawei prêt à se séparer de sa filiale Honor pour 3,15 milliards d’euros, Xiaomi sur le coup

Huawei prêt à se séparer de sa filiale Honor pour 3,15 milliards d’euros, Xiaomi sur le coup

Boudé par les Américains depuis quelque temps, Huawei songe à céder sa marque Honor. Plusieurs sociétés seraient déjà sur le coup et des discussions ont déjà été engagées.

Il semblerait que Huawei change de ligne directrice pour se focaliser sur les smartphones haut de gamme. Sa filiale Honor propose quant à elle des modèles peu chers avec un bon rapport qualité/prix.

Selon Reuters, le mastodonte chinois demanderait 3,15 milliards d’euros pour le rachat de la marque Honor comprenant son département de recherche et développement, ainsi que les activités relatives à la gestion de la chaine de production. Il semblerait que ce rachat ne concerne pas les branches ordinateurs portables et les montres connectées d’Honor.

Le distributeur principal des smartphones Honor à savoir Digital China s’est dit fortement intéressé par cette acquisition et annonce vouloir lever des fonds dans les semaines à venir pour réaliser ce rachat. Digital China ne devrait pas crier victoire trop tôt, car TCL et Xiaomi seraient aussi intéressés.

Si Xiaomi parvient à conclure le rachat, cela représentera l’éviction d’Honor, un de ses concurrents directs comme les marques Oppo et Vivo lesquelles évoluent sur le même marché.

Depuis 2013, Honor a su se faire une place sur le marché des smartphones et représente 26% des appareils vendu par Huawei. Toutefois, la marque est aussi une victime collatérale de l’embargo américain contre Huawei. Et malgré le fait que Huawei souhaite se décharger d’Honor, cette dernière restera affiliée à la maison-mère concernant l’acquisition des composants.

Source : Clubic