Altitude prévoit 2,5 milliards d’euros d’investissement pour accélérer le déploiement de la fibre

Altitude prévoit 2,5 milliards d’euros d’investissement pour accélérer le déploiement de la fibre

L’opérateur indépendant veut accélérer sur le déploiement de la fibre, avec un plan d’investissement qui pourrait lui revenir plus de 2,5 milliards d’euros sur les trois années à venir.

Altitude prépare la relance pour conserver sa place de premier opérateur de fibre optique indépendant. Il annonce ainsi avoir levé plus de 500 millions d’euros afin de soutenir son développement sur le marché Français et prévoir un investissement de plus de 2,5 milliards d’euros dans les trois prochaines années .

Outre sa présence sur le marché FTTH résidentiel, qui compte près de 3 millions de prises raccordables dans 17 RIP, un autre marché est dans le viseur de l’opérateur. Altitude Infrastructure, la filiale en charge du déploiement FTTH, veut également s’engager “dans une forte dynamique d’investissements dans l’infrastructure dédiée aux entreprises“.

Un positionnement jugé “vital” par Altitude, surtout en période de pandémie où il y a un fort besoin “pour de nombreuses entreprises de disposer d’un réseau de fibre optique de haut niveau“. Avec ces fonds levés, Altitude Infrastructure poursuit la même logique de développement depuis plus d’une décennie. Quant à l’impact de la crise, l’opérateur d’infrastructure affirme qu’il a pu respecter son calendrier des transactions malgré les difficultés du secteur, renforçant sa confiance dans son modèle économique.

La levée de fond permettra également “d’élargir significativement la couverture et les offres” de Kosc, racheté en juin dernier par Altitude.

Le marché des pros est particulièrement dans le viseur du groupe , sa directrice générale ayant annoncé son ambition “de développer, via Kosc, des solutions qui répondent aux exigences spécifiques des entreprises.“. Un segment sur lequel Free devrait bientôt se lancer lui aussi. Pour rappel, l’opérateur de Xavier Niel a signé en juin 2018 un accord avec Altitude et a déjà déployé ses offres sur plusieurs RIP opérés par ce dernier, notamment dans les Pyrénées-Orientales en février dernier.