Orange et Free : quatre batteries de lithium et du cuivre volés dans un central téléphonique, enquête en cours

Orange et Free : quatre batteries de lithium et du cuivre volés dans un central téléphonique, enquête en cours

Direction Vinsobres, une commune située dans le département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes où un noeud de raccordement d’abonnés exploité par Orange et Free a été victime d’un cambriolage. Une enquête est en cours.

Si les vols de câbles cuivre ou de fibre optique sont monnaie courante, il arrive parfois que des centraux téléphoniques soient la cible de voleurs. Le 9 septembre dernier, un noeud de raccordement d’abonnés a été visé dans la commune Vinsobres dans la Drôme. Quatre batteries de lithium de secours d’une trentaine de kilos chacune et deux barres de cuivre ont ainsi été dérobées. Un vol qui n’est pas sans rappeler un autre commis à 22 km de là en janvier dernier, à Montbrison-sur-Lez. 

Selon les informations du Dauphiné, une enquête a été ouverte, et des prélèvements ADN ont été effectués. A première vue, le ou les individus sont parvenus à neutraliser le système d’alarme. Orange a déposé plainte le 11 septembre, Free devrait suivre.

A noter que les deux opérateurs exploitent ce central téléphonique. Dans ce type de structure, figure notamment, le NRA lequel se compose du répartiteur Orange et d’une salle de dégroupage réunissant les DSLAM des fournisseurs d’accès alternatifs comme Free, Bouygues Telecom et SFR. De quoi relier les abonnés ADSL à leur opérateur.