4G : l’arrivée de Free Mobile fait débat dans l’un des plus beaux villages de France

4G : l’arrivée de Free Mobile fait débat dans l’un des plus beaux villages de France

Direction le Bois-d’Oingt, une petite commune déléguée française située dans le département du Rhône où l’implantation d’une antenne Free Mobile à quelques pas d’un site multi-opérateurs suscite l’opposition des habitants.

C’est à n’y rien comprendre pour un nouveau collectif nouvellement créé à Bois-d’Oingt. Si Free a déposé en mai 2020 une déclaration préalable en vue de l’implantation d’une antenne-relais de 24 mètres en bordure de bois sur un terrain agricole, des riverains montent aujourd’hui au créneau. Pourquoi faire sortir de terre un nouveau pylône alors qu’un relais multi-opérateur se situe à environ 100 mètres, s’interrogent-ils aujourd’hui. Surtout que Free Mobile a été autorisé en 2019 à installer ses équipements sur celui-ci, un branchement existe mais n’est pas opérationnel, rapporte Le Patriote, journal hebdomadaire d’informations locales et régionales.

Si Free se refuse aujourd’hui à tout commentaire, le collectif dénonce le manque d’informations claires malgré des rencontres individuelles organisées en mairie. Les opposants craignent par ailleurs de perdre un label qui leur est cher, à savoir le classement de la commune comme “l’un des plus beaux villages de France”.

Lancé dans une bataille administrative, le collectif Bois du Sud souhaite faire interdire cette implantation et peut compter sur la CCARRA (Coordination citoyenne antenne-relais Rhône-Alpes), laquelle a déjà obtenu gain de cause face à un projet d’Orange dans le village.