Google Stadia devrait bientôt proposer la 4G mais la qualité d’image ne sera pas au rendez-vous

Google Stadia devrait bientôt proposer la 4G mais la qualité d’image ne sera pas au rendez-vous

Google Stadia va déployer une mise à jour, cette dernière devrait intégrer une fonction chat sur l’application mobile ainsi que la possibilité de jouer en 4G sur la plateforme. 

Lors de sa présentation officielle, le service Google Stadia promettait de nombreuses fonctionnalités qui peinent à être mise en route au fil des mois. Après la fonction State Share qui permet de rejoindre la partie d’un autre joueur grâce à un simple lien, mis en fonctionnement à la mi-juin, des fonctionnalités attendues devraient arriver avec la nouvelle mise à jour.

Le site 9to5Google a examiné à la loupe la mise à jour 2.26 de Google Stadia et a donc découvert la nouvelle fonction chat vocal pour l’appli mobile android, dans les lignes de codes. Le site a pu voir une demande d’autorisation pour accéder au micro du smartphone. Google Assistant devrait aussi faire son arrivée, malgré la présence de la touche sur la manette, l’aasistant vocal de Google n’est toujours pas fonctionnel avec Stadia. 

La version 2.23 actuelle laisse penser que la possibilité de jouer avec une connexion 4G devrait arriver sous peu. Lors de l’absence de connexion Wi-Fi un message s’affiche à l’écran vous proposant de basculer sur la connexion mobile. Tout de même, Google previent que cettte bascule entraînera une utilisation importante des données : «  L’activation de cette fonctionnalité peut augmenter votre consommation de données mobiles jusqu’à 2,7 Go / h  ». Comme le précise 9to5Google, la connexion mobile devrait permettre de jouer avec une définition tournant autour de 480P avec une fréquence d’images moindre. A ce stade il semble compliqué de pouvoir jouer en 4k sur Stadia avec la connexion mobile 4G. Cela représente tout de même une grande avancée pour Stadia qui rattrape doucement son retard sur Xcloud de Microsoft qui propose déjà de jouer en 4G et même en 5G pour ceux qui en ont la possibilité.