Netflix à l’origine d’environ un quart du trafic Internet en France

Netflix à l’origine d’environ un quart du trafic Internet en France

Netflix est à l’origine d’une grosse partie du trafic Internet en France. La plate-forme de streaming vidéo est même la première avec une proportion d’environ 25 %.

Dans son rapport sur l’état d’Internet en France, l’Arcep a donné un aperçu du trafic vers les clients des principaux fournisseurs d’accès à Internet français. À la fin de l’année 2019, le géant du streaming vidéo Netflix représentait ainsi près d’un quart du trafic, suivi du mastodonte Google avec 15 %. Voilà qui explique sans doute pourquoi il a été demandé au groupe américain de réduire sa qualité de diffusion durant le confinement de la population sur fond de crise sanitaire.

Le top 15 réalisé par le gendarme des télécoms fait également apparaître d’autres noms bien connus des internautes français comme Akamai, Facebook, Amazon, Apple, Canal+, Twitch, Valve ou encore Microsoft. L’Arcep note par ailleurs que 55 % du trafic, soit un peu plus de la moitié, provient de quatre fournisseurs de contenus : Netflix, Google, Akamai et Facebook.

 

À l’occasion de ce même rapport, l’Arcep a détaillé le calendrier de déploiement de l’API sur les box Internet pour fiabiliser les mesures de débits. Celle-ci devra être implémentée et activée dans la quasi-totalité des box d’ici 2022.