Des parents s’unissent face à Free pour protéger une école des ondes

Des parents s’unissent face à Free pour protéger une école des ondes

Des parents font campagne auprès de Free. Non pas pour bloquer l’installation d’une antenne-relais de l’opérateur, mais pour demander sa réorientation. 

Rendez-vous dans le quartier de Lardenne, à Toulouse, dans le département de la Haute-Garonne, où des parents ont fait campagne auprès de Bouygues Telecom il y a un an et s’adressent à Free aujourd’hui. 

Ils s’inquiètent en effet de l’exposition d’une école aux ondes. Après avoir obtenu de Bouygues Telecom qu’il oriente une antenne-relais, les parents espéraient la même chose de Free. Sauf que l’opérateur de Xavier Niel aurait répondu que “ce n’est pas possible”, “apparemment pour des questions lourdes d’infrastructures”, selon une représentante des parents d’élèves.

Les parents du groupe scolaire de Lardenne se mobilisent ainsi auprès des médias et de la mairie pour essayer de “faire bouger les choses”. “Qu’en est-il du principe de précaution ? Les enfants qui font leur scolarité dans notre quartier seront soumis à ces émissions d’ondes de la petite section au CM2 (soit une période de huit ans !) pendant une dizaine d’heures par jour”, déplorent-ils. 

De son côté, la mairie se dit “à l’écoute” et rappelle qu’elle a organisé des réunions entre les opérateurs, riverains et parents d’élèves l’an dernier pour échanger et apporter des réponses. Elle indique aussi que tout est “parfaitement en règle”, que “les émissions sont très faibles, bien en dessous de la norme de l’Agence nationale des fréquences”.

Source : La Dépêche