Exposition aux ondes : deux smartphones épinglés par l’ANFR

Exposition aux ondes : deux smartphones épinglés par l’ANFR

L’ANFR, le gendarme des ondes en France, a identifié deux smartphones hors des clous en matière de DAS. Les constructeurs concernés ont déployé des mises à jour pour corriger le tir.

L’ANFR (Agence Nationale des Fréquences) effectue régulièrement des mesures sur les smartphones, afin de vérifier que les constructeurs respectent les limites fixées par la réglementation en matière de DAS (Débit d’Absorption Spécifique). Elle avait ainsi épinglé les Xiaomi Redmi 7 et Gigaset GS370 Plus. Le DAS tronc mesuré sur ces smartphones dépassait la limite réglementaire de 2 W/kg. Il atteignait effectivement 2,01 W/kg avec le Xiaomi Redmi 7 et 2,37 W/kg avec le Gigaset GS370 Plus.

Selon l’autorité administrative, après mises en demeure pour non-conformité, Xiaomi et Gigaset ont pris la décision de réduire la puissance de leurs terminaux via une mise à jour. Après mise à jour logicielle, les DAS des Xiaomi Redmi 7 et Gigaset GS370 Plus atteignent respectivement 0,951 et 0,898 W/kg.