Free explique en quoi la suspension des élections municipales a mis un coup de frein au déploiement de son réseau mobile

Free explique en quoi la suspension des élections municipales a mis un coup de frein au déploiement de son réseau mobile

Avec la suspension des élections municipales, Free manque d’interlocuteurs pour lancer de nouveaux projets d’antennes.

Une nouvelle conséquence du Coronavirus. Dans le dernier épisode de sa série de vidéos “Face au Covid-19 , des collaborateurs mobilisés”, Ludovic, en charge du réseau Mobile sur la partie Île de France-Est, explique les difficultés rencontrées pendant la crise.

Car en effet, le confinement a interrompu le processus des élections municipales, privant justement Free Mobile d’interlocuteurs pour présenter et négocier l’installation de nouvelles antennes-relais. Plus possible non plus pour l’équipe de Ludovic, présents sur le terrain, de discuter des meilleurs sites d’implantations. “On attend vraiment le deuxième tour pour pouvoir retrouver des interlocuteurs“, explique-t-il et il faudra attendre encore un peu moins d’un mois, le second tour se déroulant le 28 juin prochain.

Loin de se tourner les pouces, Free Mobile continue d’envoyer des dossiers par la Poste et vérifie qu’ils soient bien reçus et que les projets soient compris par les équipes municipales. Le tout pour éviter une “interruption dans le déploiement du réseau, pour ne pas léser les abonnés“.

Une série de capsules vidéos qui dure depuis un mois, où Iliad/Free a mis en lumière plusieurs métiers et plusieurs activités qui ont dû s’adapter à la crise actuelle. L’opérateur a présenté le travail des techniciens itinérants durant le confinement,  l’alternative aux Free Centers mise en place, mais aussi la mobilisation d’un conducteur Travaux Fibre dont l’organisation a été chamboulé ou encore la mission d’une responsable logistique qui a dû gérer l’approvisionnement difficile de matériel des techniciens. Plus récemment, Free a également présenté l’organisation des centres de contacts pendant la crise sanitaire, le challenge que représentait la protection des techniciens intervenant sur le terrain ainsi que la gestion des demandes des abonnés malgré la crise.