Les box des opérateurs s’imposent comme le moyen d’accès préféré des Français pour regarder la TV

Les box des opérateurs s’imposent comme le moyen d’accès préféré des Français pour regarder la TV

Près de 4 Français sur 5 disposent d’un téléviseur connecté à internet, en grande majorité via les box des opérateurs.

“Les tendances constatées depuis plusieurs années se confirment”, révèle sans surprise aujourd’hui le CSA même si des évolutions sont à mettre en exergue. Dans son nouvel observatoire de l’équipement audiovisuel des foyers en France métropolitaine, le Conseil supérieur de l’audiovisuel lève le voile sur les résultats des 3ème et 4ème trimestres 2019 pour la télévision.

Sans surprise, avec un taux de pénétration de 92,5 % des foyers fin 2019, en très légère diminution, le téléviseur demeure l’écran le plus répandu au sein les foyers, devant l’ordinateur (85,5 % des foyers), puis le smartphone (75,4 % des 11 ans et plus) et enfin la tablette (48,3 %). 

Si la TNT demeure encore essentielle voire incontournable sur les postes de TV secondaires, la réception par internet de la télévision (IPTV) “demeure le premier mode de réception tous postes confondus, tout en montrant un léger fléchissement au cours du 2nd semestre 2019”. Aujourd’hui, l’IPTV représente 58,4 % des foyers équipés d’au moins un téléviseur.

Par ailleurs, 79,1 % des Français disposent désormais d’un téléviseur connecté à internet, soit directement en tant que Smart TV pour 36 % d’entre eux ou indirectement par le décodeur TV de leur fournisseur d’accès à internet (FAI) pour 80 % de ces foyers, mais aussi par la console de jeux (35 %) ou un boîtier OTT (24 %).

Le Player TV des FAI reste donc le mode de connexion le plus largement utilisé aujourd’hui en France, en augmentation de 1pt sur un an. La plus grande évolution est toutefois à mettre au crédit des boitiers tiers. Les équipements OTT permettant de visualiser dans une interface spécifique et en streaming des programmes audiovisuels (en direct ou à la demande), progresse fortement, de 3 points.

Enfin, près d’un tiers des foyers possèdent deux modes de réception ou plus, la combinaison la plus répandue associant la TNT et l’IPTV (20,2 %).