Prolongement de l’itinérance Orange pour les abonnés Free Mobile : les Freenautes se déchaînent

Prolongement de l’itinérance Orange pour les abonnés Free Mobile : les Freenautes se déchaînent

La prolongation du contrat d’itinérance entre Free Mobile et Orange a déclenché de vives réactions chez les Freenautes.

L’ARCEP a annoncé en fin de semaine dernière avoir reçu un avenant au contrat d’itinérance établi entre Free et Orange en 2011. Alors que sa fin était prévue pour fin 2020, l’opérateur de Xavier Niel a demandé un prolongement de ce contrat jusqu’à fin 2022. Coup dur pour les Freenautes, pour qui l’itinérance est une vraie plaie.

Colère, déception, relativisme… Les abonnés Free Mobile se déchaînent

Le marchandage de celui qui ne veut pas y croire

La première semaine d’avril s’y serait prêtée, mais pourtant ce n’était pas un poisson d’avril. Désolé Ericdu04, l’avenant a été proposé à l’Arcep le 24 février dernier.

Les débits bridés en itinérance font mal

Pour la fin de l’itinérance, les débits ont été réduits progressivement chaque année jusqu’à 384 kbit/s en 2020. Il sera encore proposé pendant les deux ans supplémentaires, ce qui n’est pas vraiment une bonne nouvelle pour les abonnés.

Certains relativisent : mieux vaut l’itinérance que rien du tout !

En effet, dans certaines zones, des abonnés Free Mobile n’ont pas d’autre choix que de se raccrocher au réseau Orange. Comme l’explique lefresquel, concluant avec un message de paix.

D’autres appellent même à une mutualisation des réseaux

Soit de la 2G, pour au moins permettre une couverture voix partout.

Soit de la 3G et de la 5G, des discussions sont en cours d’ailleurs entre Free Mobile et l’opérateur historique au sujet de la nouvelle génération de téléphonie qui doit arriver cette année.

Un motif pour ne pas retourner chez Free pour certains

L’itinérance semble être un tel frein pour certains Freenautes déçus, qui refusent ainsi de s’abonner à nouveau à l’opérateur de Xavier Niel tant qu’elle restera en place.

Certains peuvent se réjouir (un peu)

Cazelou fait un petit clin d’oeil au créateur de FMobile, l’application sur iOS permettant aux abonnés de se libérer de l’itinérance Orange, son application a de beaux jours devant elle.

Le concepteur de l’application a d’ailleurs annoncé que FMobile continuera de fonctionner jusqu’en 2022 dans un tweet.

Après s’être amusé de la situation sur son compte Twitter.