Smartphones : privé des services Google, Huawei choisit une technologie française

Smartphones : privé des services Google, Huawei choisit une technologie française

Huawei signe avec Qwant. Le moteur de recherche français va devenir celui par défaut sur plusieurs marchés européens.

Pris dans le conflit entre les États-Unis et la Chine, Huawei a perdu la licence Android de Google. Il se retrouve ainsi à devoir utiliser la version open source du système d’exploitation (AOSP, pour Android Open Source Project) qui prive ses nouveaux smartphones des services de Google. Cela est notamment le cas des Mate 30 annoncés fin 2019 ou des P40 fraîchement dévoilés.

Huawei a donc dû chercher des alternatives pour éviter que les utilisateurs ne se détournent de ses smartphones. En plus de pousser sa boutique propre d’applications AppGallery pour compenser l’absence du Play Store, le géant chinois a notamment signé avec TomTom pour combler le vide laissé par Google Maps. Plus récemment encore, Huawei a annoncé un partenariat avec Qwant, un moteur de recherche qui met en avant le respect de la vie privée des utilisateurs et qui se retrouvera donc comme celui par défaut sur les P40 vendus en France. Il en sera d’ailleurs de même pour ceux commercialisés en Allemagne ou en Italie.

Une collaboration aussi bénéfique pour Huawei, qui mise sur une technologie garantissant la vie privée, que pour Qwant, qui profite de davantage de visibilité. Notez d’ailleurs que le partenariat de plusieurs années tourne autour d’une autre technologie du groupe français, nommée Qwant Maps et encore à l’état bêta pour le moment.

Source : 20 Minutes