Rendez-vous annulés, pannes d’internet : les solutions temporaires pour les abonnés Free pendant le confinement

Rendez-vous annulés, pannes d’internet : les solutions temporaires pour les abonnés Free pendant le confinement

Le confinement rend difficiles les interventions des opérateurs télécoms, que propose Free en cas de panne internet ou de rendez-vous annulé ?

La crise sanitaire actuelle pousse les opérateurs à prioriser l’entretien de leurs réseaux pour assurer la connexion internet de leurs abonnés, surtout avec la hausse de consommation que le confinement entraîne. Et pour les pannes, Free privilégie les interventions urgentes notamment chez les personnes sensibles et les cas de coupure de connexion. Ainsi, de nombreux rendez-vous sont reportés ou annulés, mais une connexion internet est nécessaire, tant pour le travail, que pour s’occuper dans ces temps de confinements.

Que propose Free en cas de panne de votre Freebox ?

Pas vraiment de solutions dédiées à la panne du côté de l’opérateur de Xavier Niel. Il s’agit plutôt de possibilités déjà proposées d’office dans ses offres. A noter que, pour la majorité, il faudra bénéficier d’un forfait Free Mobile pour dépanner en cas de problème sur votre Freebox.

Pour les abonnés Freebox disposant d’un forfait à 15.99€, la solution est toute trouvée. Il faudra ainsi utiliser la data illimitée de votre forfait mobile en partage de connexion pour remplacer votre box le temps que l’opérateur puisse venir réparer votre problème. Le partage de connexion peut être effectué en WiFi si vous le souhaitez, ou via un câble USB et permet à votre ordinateur d’accéder au réseau 4G de votre opérateur. Cette solution sera celle qui vous permettra d’avoir le plus de débit, mais nécessite une couverture en 4G suffisante.

Pour les autres forfaits avec une enveloppe limitée, il est également possible de l’utiliser en partage de connexion mais avec un débit moindre si vous dépassez votre enveloppe. En effet, Free a décidé la semaine dernière de booster le débit proposé à ses abonnés aux forfaits 50, 60 et 100 Go en cas de dépassement de forfait : il a été multiplié par 8, passant de 128 kb/s à 1 Mb/s. Pas de quoi regarder Netflix en 4K (ce qui n’est pas conseillé en ce moment), mais un débit suffisant pour surfer.

Une alternative proposée par Free, qui n’est pas nouvelle, c’est son réseau de hotspots WiFi : Free WiFi. Il permet aux abonnés ayant activé cette option dans leur espace abonné de bénéficier du réseau communautaire des Freebox et de donner accès à internet gratuitement, en utilisant vos identifiants. S’il ne propose pas des débits exceptionnels, le Free WiFi a le mérite de dépanner, notamment pour le télétravail.

Du côté des autres opérateurs, Orange et SFR proposent également ce type de réseau WiFi communautaire. Du côté de l’opérateur historique, il propose également de débloquer 200 Go de data sur le forfait mobile de l’abonné en cas de problème pour les deux mois qui suivent. Même son de cloche chez Bouygues et SFR, comme le rapporte notre confrère Ariase, qui proposent une enveloppe de 100 Go une fois le problème de connexion constaté par le service client, soit sur un forfait mobile, soit sur un “Webrotter” pour SFR ou une clé 4G chez Bouygues.