Le réseau Free Mobile continue de gagner du terrain sur l’itinérance Orange, record battu

Le réseau Free Mobile continue de gagner du terrain sur l’itinérance Orange, record battu

Véritable plaie pour les abonnés Free Mobile, l’itinérance Orange et ses débits ultra-bridés rencontre de moins en moins leur chemin. Dans 10 mois, le réseau propre de l’opérateur pourra voler de ses propres ailes. 

En ce début de période de confinement et à l’heure où les déplacements sont limités au maximum, le taux d’utilisation du réseau Free Mobile progresse et atteint aujourd’hui un nouveau pic. Les abonnés utilisant l’application Free Mobile Netstat sont actuellement connectés 92,2% du temps au réseau propre de l’opérateur, un nouveau record, le précédent datant du 8 mars dernier. Dans le même temps, le réseau d’Orange en itinérance 3G n’a jamais été aussi peu utilisé, seulement 7,8% du temps. De bon augure seulement 10 mois avant la fin du contrat liant les deux opérateurs.

 

source : freemobile.toosurtoo 

 

Le déploiement du réseau Free Mobile progresse rapidement

Cette amélioration du taux d’utilisation du réseau Free Mobile découle sans conteste de l’accélération de son déploiement. Après une année 2019, où il a surclassé ses concurrents en matière de déploiement de sites 4G, Free continue de plus belle avec 335 nouveaux supports 4G mis en service eu cours du mois de février pour un total de 15 335 sites répartis sur toute la France. Malheureusement, il faudra s’attendre à un ralentissement du déploiement en mars et surtout en avril, la faute à la propagation du Coronavirus.

Cette épidémie pourrait impacter le groupe Iliad et ses objectifs comme l’ensemble des entreprises évoluant dans le secteur des télécommunications”, a déclaré l’opérateur mardi lors de la publication de ses résultats annuels, en parlant notamment “du déploiement de ses réseaux fixe et mobile”.

95,7% de couverture 4G et 97,7% en 3G, ça avance 

Lors de la présentation mardi dernier de ses résultats pour le quatrième trimestre 2019, Free a annoncé couvrir fin décembre 97,7% de la population en 3G et 95,7% en 4G, sa couverture serait même de 97% en mars  selon nPerf. Free Mobile réduit donc l’écart sur ses rivaux mais va devoir faire mieux en termes de couverture du territoire (77% au troisième trimestre), là où ses concurrents oscillent entre 83 et 88%.

Pour rappel, l’application Free Mobile Netstat permet de mesurer le taux d’utilisation du réseau Free Mobile par rapport à l’itinérance d’Orange. Ainsi, l’évolution de l’utilisation du réseau Free par ses utilisateurs peut être mesurée grâce à cette application qui permet de surveiller en tâche de fond l’opérateur auquel vous êtes connecté. Bémol, le nombre d’utilisateur est en chute libre depuis de nombreux mois.