Free frappe fort sur la fibre avec 245 000 nouveaux abonnés au quatrième trimestre, record battu

Free frappe fort sur la fibre avec 245 000 nouveaux abonnés au quatrième trimestre, record battu

Tous les voyants sont au vert sur le fixe pour Free. Sur la fibre, l’opérateur a recruté 245 000 nouveaux abonnés au quatrième trimestre, un nouveau record tous opérateurs confondus qu’il détenait déjà.

Après 6 trimestres consécutifs dans le rouge commercialement, Free a sortir la tête de l’eau sur le fixe au troisième trimestre porté par la fibre avec la meilleure performance jamais réalisée en matière de recrutement. Les résultats commerciaux et financiers du quatrième trimestre du groupe confirme une nouvelle fois le regain de forme de l’opérateur. Free a recruté 32 000 abonnés sur le fixe sur la période et conserve son fauteuil de leader sur la fibre devant Orange. La performance impressionne, Free a engrangé 245 000 abonnés fibre contre 210 000 au troisième trimestre, un nouveau record.

Une année record sur la fibre pour Free

A fond les manettes sur le déploiement de la fibre, l’opérateur peut aujourd’hui se targuer de devenir le 1er recruteur FTTH sur l’ensemble de l’année avec 777 000 nouveaux abonnés sur les offres Fibre du Groupe, pour une base totale de 1,76 million d’abonnés à fin décembre, soit une hausse de près de 80% en 12 mois. La base d’abonnés fixe totale enregistre quant à elle un gain de 33 000 abonnés sur l’année 2019 avec un rebond marqué au second trimestre.

“Avec l’accélération des déploiements et la commercialisation des offres Fibre Free dans les zones de co-financement en Zones Moyennement Denses et sur les Réseaux d’Initiative Publique, la Fibre continue d’être un outil de conquête. La majorité de nos nouveaux abonnés fibre sont issus de recrutements et non de migration”, indique ce matin l’opérateur.

Le chiffre d’affaires services Fixe de Free s’établit à 2,640 milliards d’euros en 2019, en hausse de 0,4%, “l’amélioration de la tendance observée depuis le début d’année s’étant poursuivie trimestre après trimestre pour se terminer avec une hausse de 3,4% sur le 4ème trimestre”, indique un communiqué. Le revenu moyen par abonné grimpe lui de 2,5% à 32,6€.

 

 

 

A voir aussi : Free stoppe enfin l’hémorragie sur le mobile et séduit à nouveau les abonnés au quatrième trimestre, une première depuis 2 ans.