Centime mystère sur les factures SFR : UFC-Que Choisir dénonce une pratique illégale

Centime mystère sur les factures SFR : UFC-Que Choisir dénonce une pratique illégale

UFC-Que Choisir note le retour du centime mystère sur les factures de SFR. L’association de consommateurs rappelle que la pratique est illégale.

UFC-Que Choisir avait déjà noté la chose il y a une dizaine d’années et constate qu’elle reste d’actualité. Selon l’association de consommateurs, certains abonnés SFR ayant pour habitude de décortiquer leur facture peuvent ainsi noter une différence entre le montant de la facture et le montant effectivement prélevé sur le compte bancaire. En général 1 ou 2 centimes, ce qui explique le nom “centime mystère” donné au problème.

Si l’opérateur au carré rouge se retranche derrière des “problèmes d’arrondi” liés au “calcul des montants en base hors taxes”, note le caractère “exceptionnel” et explique que les centimes peuvent être aussi rajoutés que retranchés, UFC-Que Choisir s’étonne que “SFR ne parvienne pas à facturer le montant exact annoncé à ses abonnés”, soulignant au passage que “l’opérateur est le seul à qui ce genre de mésaventure arrive”

UFC-Que Choisir souligne le fait que des remboursements étaient évoqués par le passé et que l’opérateur n’en parle pas aujourd’hui. Comme le souligne l’association, il se retranche à présent derrière la mention “les montants sont arrondis au centième le plus proche. Leur somme peut différer du montant total” indiquée en minuscules sur chaque facture.

“La note est loin d’être salée”, concède UFC-Que Choisir. Cela devient en revanche “gênant” quand le problème se répète. Mais surtout, “c’est illégal”, note l’association. 

Source : UFC-Que Choisir