Forte progression du déploiement de la fibre dans les RIP et en zone AMII

Forte progression du déploiement de la fibre dans les RIP et en zone AMII

Le déploiement de la fibre s’accélère en France, 18,4 millions de locaux étaient éligibles fin décembre.

Le nombre d’abonnements à la fibre progresse, dans le même temps les déploiements FTTH enregistre une forte progression autant en zone d’initiative privée que publique, tels sont les deux grands enseignements du nouvel observatoire des services fixes haut et très haut débit de l’Arcep. “Au cours de l’année 2019, 4,8 millions de locaux supplémentaires ont été rendus raccordables au FttH, dont 1,6 million au T4 2019 soit environ 58 % de plus que sur la même période de l’année précédente”, salue le régulateur. Un trimestre record surpassant de 40 % le meilleur trimestre enregistré jusqu’ici. Au 31 décembre 2019, 18,4 millions de locaux étaient éligibles aux offres fibre, soit une hausse de 36 % en un an.

Le déploiement de la fibre en zone AMII d’Orange et SFR s’accélère

s’il est nécessaire pour l’Arcep que Orange et SFR intensifient encore le rythme de déploiements en zone AMII, le régulateur note une forte progression, près de 1 million de locaux y ont été rendues éligibles au quatrième trimestre. Environ 67 % des locaux des communes sur lesquelles Orange s’est engagé et 63 % de ceux dans les communes sur lesquelles SFR s’est engagé ont été rendus raccordables.

Record sur les RIP

Tous les voyants sont au vert, le rythme des déploiements des lignes FttH dans la zone d’initiative publique atteint lui aussi un record, avec une progression ce trimestre de plus d’un ½ million de locaux rendus éligibles. “Le taux de mutualisation y poursuit sa nette augmentation ce trimestre en atteignant plus de 60 %” indique la police des télécoms mais ce dernier reste encore en retrait de celui des zones d’initiative privée, supérieur à 90 %.