Le nombre d’abonnements à la fibre progresse à un rythme soutenu en France

Le nombre d’abonnements à la fibre progresse à un rythme soutenu en France

La croissance trimestrielle provient en quasi-totalité de la hausse du nombre d’abonnements en fibre optique de bout en bout. Fin décembre, 7,1 millions de foyers étaient raccordés à la fibre.

La fibre continue sa démocratisation en France. L’Arcep a levé le voile hier sur les résultats de son suivi du marché des services fixes très haut débit à fin décembre 2019. Bilan, le quatrième trimestre confirme la forte progression du nombre d’abonnements et du déploiement de la fibre, note le régulateur. Sur la période le nombre d’abonnements à très haut débit (débit maximum descendant supérieur ou égal à 30 Mbit/s) “a progressé de 725 000 et atteint désormais 11,4 millions”, révèle l’observatoire, soit 2,4 millions d’abonnements supplémentaires enregistrés sur l’année 2019, contre 2,0 millions au cours de l’année 2018.

Autre enseignement, la substitution du haut par le très haut débit se poursuit à un rythme soutenu, portée par la croissance du nombre d’accès en fibre optique de bout en bout avec une progression de 705 000 nouveaux abonnements au cours du trimestre. “Au 31 décembre 2019, le nombre d’accès en fibre optique de bout en bout s’élève à 7,1 millions de lignes, soit +2,3 millions en un an contre +1,5 million un an auparavant” ; précise le régulateur

Désormais, 38% des abonnés en France bénéficient d’un accès internet à très haut débit (+7 point en un an). Au total, le nombre d’abonnements à très haut débit représente 48% du nombre de locaux éligibles au très haut débit, en croissance de 3 points en un an.