Google à nouveau accusé de concurrence déloyale

Google à nouveau accusé de concurrence déloyale

Plusieurs dizaines d’acteurs européens du domaine du tourisme se plaignent de Google qu’ils accusent d’abus de position dominante et de concurrence déloyale.

Google se retrouve une nouvelle fois accusé d’abus de position dominante et de concurrence déloyale. Plusieurs dizaines d’acteurs européens du domaine du tourisme, parmi lesquels le site de réservation en ligne Expedia et le comparateur de prix en ligne Tripadvisor, ont en effet écrit une lettre sur le sujet à Margrethe Vestager, la Commissaire européenne à la Concurrence. 

Plus précisément, les 34 entreprises et 6 fédérations à l’origine de la missive estiment que le géant américain profiterait de sa position dominante dans la recherche en ligne pour favoriser son propre service de location de vacances, au détriment de la concurrence. “Nous assistons actuellement à une tentative, de la part de Google, d’étendre sa domination dans la recherche en ligne pour les locations de vacances”, peut-on en effet lire dans la lettre, dont l’AFP a obtenu une copie. Sans confirmer l’ouverture d’une enquête ni même commenter, la Commission européenne a simplement confirmé la réception de la lettre.

Hasard du calendrier ou pas (c’est selon), on attend les conclusions en appel d’une affaire où Google a été condamné en juin 2017 à 2,4 milliards d’euros pour des faits similaires. La firme de Mountain View était accusée d’avoir là encore profité de sa domination dans la recherche en ligne pour favoriser l’un de ses services. Son comparateur de prix Google Shopping, en l’occurrence.

Source : BFMTV