Canal+ : la chaîne cryptée pourrait se retirer de la TNT fin 2020 ou candidater “sous conditions”

Canal+ : la chaîne cryptée pourrait se retirer de la TNT fin 2020 ou candidater “sous conditions”

Coûts de diffusion trop élevé, fiscalité lourde, la chaîne Canal+ pourrait se retirer de la TNT payante ou candidater “sous conditions”.

L’autorisation accordée à la filiale de Vivendi pour la diffusion de la chaîne Canal+ sur la TNT, expire le 5 décembre 2020. Par conséquent, le Conseil supérieur de l’audiovisuel lancera prochainement un appel à candidatures afin d’attribuer la ressource hertzienne rendue disponible. S’il souhaite conserver la position 4 sur la télévision hertzienne ,Canal+ va devoir candidater sauf s’il décide de se retirer pour se concentrer sur le satellite et les FAI. 

“La question se pose “, a confié à ce propos hier dans les lignes de Stratégies, Maxime Saada, président du directoire de Canal+. A ses yeux, « les obligations nous assomment », « notre fiscalité n’a cessé de se durcir en France » et les « coûts de diffusion propres à la TNT sont extrêmement élevés » a t-il regretté, de quoi réfléchir à deux fois, le passage de 5,5 à 10% de la TVA (120 millions d’euros d’impact) rebute également mais la filiale de Vivendi n’exclut pas de candidater “sous conditions”“En l’état le modèle économique de Canal+ en France est menacé”, assure Maxime Saada.

Si les auditions pour l’attribution du canal 4 de la TNT se dérouleront entre le 3 et le 7 février 2020, une consultation publique préalable au lancement de l’appel à candidatures a été lancée l’été dernier. Parmi les contributeurs, Canal+ bien évidemment, Arte, M6, TF1 ou plus surprenant Discovery mais aussi le bureau de liaison des organisations du cinéma. En ressort notamment qu’aucun d’eux n’envisage l’arrivée d’un nouveau distributeur en remplacement du groupe canal+ en raison des coûts importants que représente la création d’une offre de distribution

Selon l’un des participants, en cas de changement de mode de diffusion de Canal+, une partie des abonnés TNT de la chaîne ne migreraient pas vers un nouveau mode de réception pour continuer à recevoir la chaîne. D’après ses estimations, cela pourrait concerner 50% des abonnés TNT, soit une perte du chiffre d’affaires de 100 à 120 millions d’euros qui se répercuterait d’autant sur ses investissements dans la création.

Chez Canal+ les abonnements TNT représentent près de 10% de la base totale (hors second écran) soit près de 500 000 abonnés (offre chaînes Canal+). Par ailleurs 200 000 abonnés utilisent la TNT comme second écran, en complément de leur abonnement principal par internet ou satellite. Ainsi jusqu’à 700 000 abonnés utilisent la réception TNT pour regarder la chaîne.