En grande forme en 2019, Free a surpassé tous ses rivaux sur le déploiement de sites 4G dans l’hexagone

En grande forme en 2019, Free a surpassé tous ses rivaux sur le déploiement de sites 4G dans l’hexagone

Un an avant la fin de l’itinérance Orange 3G, Free déploie son réseau à vitesse grand v. En 2019, l’opérateur monte sur la première marche du podium en matière de déploiement de sites 4G. 

La performance est notable, sur les 12 derniers mois, l’opérateur de Xavier Niel a déployé près de trois fois plus de supports 4G que Bouygues Telecom et 2,5 fois plus que SFR. Le tout au nez et à la barbe d’Orange. Mais il ne faut pas l’oublier, Free Mobile est arrivé sur le marché en 2012 et déploie son réseau propre depuis seulement 8 ans. Si aujourd’hui, ses rivaux couvrent plus de 99% de la population et entre 83 et 88% du territoire, l’opérateur de Xavier Niel cravache pour combler son logique retard.

Crédité d’une couverture de 95% de la population en 4G et d’environ 73% du territoire, l’opérateur dispose au 01 janvier de 14 825 sites 4G selon l’ANFR, contre 20 938 pour Orange, leader au classement général ou encore 18 342 supports pour SFR et 17 896 pour Bouygues. Si l’écart reste important, Free Mobile a le mérite de mettre les bouchées doubles pour le réduire. L’en atteste une année 2019 de haut vol pour l’opérateur. Sur les 12 derniers mois, l’ex-trublion a déployé au total 2813 sites 4G, réussissant par la même occasion à dépasser à 6 reprises la barre des 200 supports mis en service mensuellement.

L’opérateur de Xavier Niel a pu compter sur un second semestre tonitruant et un mois de décembre record (+620) afin de terminer l’année en première position. Free Mobile devance ainsi Orange et ses 2754 sites 4G mis en service, l’opérateur historique est battu mais s’est montré plus constant en dépassant la barre des 200 sites 4G déployés pendant 8 mois non consécutifs.

Derrière, SFR est à la traîne en 2019 avec 1113 sites 4G mis en service, l’opérateur au carré rouge a été crédité d’un déploiement inférieur à 100 sites 4G à 8 reprises dans l’année. La filiale d’Altice n’a pas continué sur sa lancée après son carton plein en décembre 2018 (+368).

Enfin, Bouygues ferme la marche avec 948 sites 4G déployés dans l’année malgré une fin 2018 de bon augure avec 397 sites déployés en décembre avant d’enchaîner les contre-performances, soit près de 9 mois sous la barre des 100 sites dont quatre en deçà du faible seuil des 50 sites.

En matière d’antennes, Orange prend toutefois les devants en 2019 avec 16 208 antennes activées sur l’année contre 14 096 pour Free Mobile. La performance est toutefois à signaler puisque la marque d’Iliad a pratiquement doublé sa base totale d’antennes au cours de l’année avec une accélération redoutable sur la bande fréquence 700 MHz. L’opérateur dispose aujourd’hui de plus de 40 000 antennes. Orange en compte quant à lui plus de 50 000.