Free Mobile : l’arrivée d’une antenne-relais effraie des riverains, la maire réagit

Free Mobile : l’arrivée d’une antenne-relais effraie des riverains, la maire réagit

Direction la commune de Ecques dans le Pas-de-Calais en région Hauts-de-France où Free Mobile prévoit d’implanter une antenne-relais sur un terrain privé suscitant plusieurs craintes chez les riverains. De son côté, la maire ne peut rien faire et revient sur ce sujet “délicat”.

“D’un côté, les gens sont contre, mais de l’autre, seraient-ils prêt à arrêter de téléphoner ?”, lance la maire de Ecques dans les lignes de La Voix du Nord en réaction à l’opposition de certains riverains. Free Mobile compte implanter un pylône de 40 mètres de haut dans la commune « pour répondre aux besoins de ses abonnés mais également aux besoins de couverture qui augmentent au même titre que les consommations de données sur les réseaux » a justifié l’opérateur.

Seulement des habitants s’inquiètent de l’impact des ondes sur leur santé avec la peur de voir la valeur de leur bien immobilier baisser. En somme, des craintes récurrentes déjà constatées un nombre incalculable de fois lorsque des opérateurs prévoient d’installer de nouveaux équipements. “On a fui la ville il y a une trentaine d’années, et là on se retrouve avec une immense porcherie et une future antenne”, s’est d’ailleurs plaint un couple de riverains.

De son côté, la maire n’a pas de moyen d’action puisque Free a obtenu l’autorisation auprès du propriétaire du terrain privé sur lequel le pylône sera érigé« J’ai toujours fait ce que je pouvais, j’ai déjà refusé l’installation d’une antenne sur un terrain de la commune, mais lorsqu’un particulier accepte, le maire ne peut rien faire, j’ai vérifié avec mes services », indique l’élue.

L’opérateur de Xavier Niel n’a pas encore communiqué la date de début des travaux mais a dores et déjà obtenu ” toutes les autorisations nécessaires pour ce déploiement”.