Hausse automatique des prix : UFC-Que Choisir tire à boulets rouges sur Free et SFR, “les abonnés sont pris au piège”

Hausse automatique des prix  : UFC-Que Choisir tire à boulets rouges sur Free et SFR, “les abonnés sont pris au piège”

C’est reparti pour la traditionnelle hausse discrète et automatique des abonnements chez certains opérateurs selon UFC-Que Choisir. Dans son viseur, Free et le service Youboox lequel sera facturé dès février à 0,99€ aux abonnés après un an de gratuité. Mais aussi Red By SFR, le MVNO a récemment coup sur coup prévenu ses clients d’une hausse de leur abonnement moyennant un enrichissement de leur offre. “Les abonnés sont pris au piège” dénonce l’association.

Il ne fallait pas passer à côté de l’information et regarder scrupuleusement vos mails sans quoi votre facture pourrait bien augmenter. La semaine dernière, l’opérateur de Xavier Niel a annoncé l’intégration à partir de février prochain du service de lecture en streaming Youboox dans ses offres fixes et mobile (hors forfait à 2 euros), le tout à 0,99€ et ce après un an de gratuité. S’il est possible de résilier cette option à tout moment, “sans action de sa part, l’abonné verra sa facture augmenter, même s’il n’utilise jamais Youboox”, regrette amèrement l’association de consommateurs. Et d’ajouter que Free “tente d’imposer” cette option. L’objectif pour l’opérateur, “augmenter ses revenus” bien que la remise de 9€ soit intéressante pour ses abonnés, sans condition de durée. Laisser la possibilité aux clients les plus attentifs de refuser la hausse de prix, permet à l’opérateur de “limiter le mécontentement et les résiliations”, poursuit UFC-Que Choisir. Une technique appréciée par le secteur, laquelle permet de rester “dans la légalité et de contourner l’interdiction qui leur est faite d’imposer des options payantes sans l’accord de l’abonné.”

Quelques jours avant Free, Red by SFR a quant à lui “imposé un enrichissement payant” à certains abonnés fixes et mobiles avec une hausse de 2 à 3 euros par mois, en annonçant une augmentation de la data sur le mobile, une montée en débit (1Gbit/s) pour ses clients fibre ou les appels en illimité vers les mobiles sur l’ADSL. Et ce toujours de manière automatique. Encore une fois, “les abonnés sont pris au piège” dénonce UFC-Que Choisir. Ceux souhaitant conserver leur offre inchangée “n’ont d’autre choix que de refuser la modification selon les modalités indiquées par l’opérateur (en tout cas lorsque celui-ci le permet, les abonnés Fibre de Red n’ayant visiblement pas la possibilité de rester sur leur ancienne offre)”. 

L’association de consommateurs rappelle enfin que les abonnés Red ont 4 mois à compter du changement pour résilier leur abonnement sans frais et partir à la concurrence. Mais UFC-Que Choisir oublie visiblement que les offres de l’opérateur sont sans engagement. Chez Free, le service Youboox l’est aussi, il sera donc possible de résilier à tout moment. Néanmoins, pour récupérer des mensualités déjà versées, cela risque d’être un véritable parcours du combattant.