L’arrivée de Prime Video d’Amazon chez Free porte déjà ses fruits, Netflix en pâtit

L’arrivée de Prime Video d’Amazon chez Free porte déjà ses fruits, Netflix en pâtit

Intégré depuis le 29 octobre dernier gratuitement dans l’abonnement Freebox Delta et accessible sur Freebox One mais pas sans surcoût, Prime Video d’Amazon séduit déjà les abonnés. 

Un mois après son arrivée tambour battant chez Free, le service SVoD d’Amazon, deuxième du marché derrière Netflix, a le vent en poupe chez les Freenautes. Son intégration à l’interface de la Freebox Delta et One ajoutée à un accès gratuit pour les abonnés à l’offre haut de gamme de l’opérateur “ont eu un effet immédiat et massif sur la consommation du service : plus de 4 points gagnés pour le service en novembre, en terme de part des usages SVoD des clients Free”, informe sur son blog, Phillipe Bailly, fondateur de NPA Conseil dont le nouveau baromètre de la consommation SVOD vient être dévoilé en partenariat avec Harris interactive. De son côté, Netflix, inclus depuis près d’un an dans l’abonnement des deux dernières box de l’opérateur de Xavier Niel et accessible depuis mardi sur la Freebox Mini 4K, laisse des plumes. Le mastodonte de la SVoD est “en recul chez les abonnés Free (-5 points), comme sur le global marché (-4 points)”, constate NPA Conseil.

Autres effets positifs, “le double impact (élargissement du parc d’abonnés initialisés et meilleur confort d’accès au service, via l’interface Free) ne s’est pas fait attendre : en novembre (du 1er au 25), Amazon a représenté près de 10% de la consommation de SVoD des clients de l’opérateur”, révèle également Philippe Bailly. Le duo Amazon-Free fonctionne à merveille , puisque selon le baromètre les abonnés Free “pèsent désormais pour presque 30% de la consommation d’Amazon Prime Video (+8,6 points par rapport à octobre).”