Xavier Niel pourrait prochainement grimper à 72% du capital d’Iliad

Xavier Niel pourrait prochainement grimper à 72% du capital d’Iliad

Si Xavier Niel détient aujourd’hui 52,1% du capital du groupe Iliad, le fondateur de Free pourrait prochainement voir sa participation monter à 71,8% via un montage financier.

« Je suis déçu de l’évolution du cours de Bourse depuis plusieurs mois. Je crois dans le groupe, son équipe dirigeante, ses perspectives en France et en Italie. Je suis désireux d’augmenter mon exposition », a confié mardi 12 novembre Xavier Niel en marge de la présentation du projet d’offre publique de rachat des actions d’Iliad. Le groupe propose ainsi de racheter 11.6 millions d’actions au prix de 120 euros d’un montant total de 1,4 milliard d’euros portant sur un maximum de 19,7% du capital d’Iliad, faisant ressortir une prime de 38% pour les actionnaires sur une période de trois mois précédant le 11 novembre 2019.

Si Xavier Niel n’apportera pas ses actions à cette OPRA, “Iliad a besoin d’allouer ses ressources à ses réseaux plutôt qu’à des rachats d’actions”, rapporte Le Monde. Dans cette optique intervient, la deuxième proposition. Iliad prévoit de lancer une augmentation de capital de même montant que l’OPRA ouverte à tous les actionnaires d’Iliad, garantie et financée à 100% par Xavier Niel à travers une holding. Objectif, financer les rachats d’action. Reste désormais à savoir à quel point sont affamés les investisseurs à l’heure où Free retrouve des couleurs commercialement et financièrement. Ces derniers sont désormais libres de vendre ou pas. Si l’offre publique de rachat d’actions ne suscite aucun intérêt, le milliardaire pourrait alors monter à 71,8% du capital d’Iliad, et ce bien qu’il soit déjà actionnaire majoritaire. « Des actionnaires m’ont approché pour me proposer d’acheter une part significative, environ 5 %,du capital », a enfin indiqué Xavier Niel. Aujourd’hui, certains semblent prêts à se renforcer comme lui et d’autres à se désengager.

Source : Le Monde