Iliad (Free) publie ses résultats financiers et annonce de la croissance en France

Iliad (Free) publie ses résultats financiers et annonce de la croissance en France

Iliad, maison-mère de Free, publie son chiffre d’affaires réalisé en France au cours du troisième trimestre 2019. Les différents leviers mis en oeuvre par le groupe le ramènent vers la croissance. L’opérateur cartonne dans la fibre optique et perd moins d’abonnés dans le mobile.

Sur les neuf premiers mois de l’année 2019, le chiffre d’affaires d’Iliad a atteint les 3,66 milliards d’euros. Celui-ci affiche une hausse de 2,1 % par rapport à la même période en 2018, où il atteignait les 3,585 milliards d’euros.

Dans le détail, 1 973 milliards proviennent des services dans le fixe et 1,521 milliards des services dans le mobile. Ces activités affichent d’ailleurs un recul de 0,7 % et une hausse de 4,6 %, respectivement. Les équipements (fixe et mobile) représentent quant à eux 171 millions, en progression de 12,5 %.

Pour le seul troisième trimestre 2019, Iliad annonce un chiffre d’affaires en hausse de 3,3 % à 1,229 milliard d’euros en France. 661 millions proviennent des services fixes, 524 millions des services mobiles et 45 millions des services (fixe et mobile).

Les chiffres s’expliquent par la nouvelle stratégie d’Iliad axée sur l’investissement massif dans le déploiement de sa fibre optique (210 000 recrutements fibre au 3e trimestre et 12 millions de prises raccordables à fin septembre), l’investissement dans la 4G 700 MHz (B28) pour améliorer la couverture de son réseau mobile (près de 3 000 nouveautés sites 700 MHz au 3e trimestre et 95 % de couverture de la population), le nettoyage de base d’abonnés en poussant son forfait 4G à 19,99 euros (147 000 abonnements au forfait Free 4G) et la réduction de la dépendance aux ventes privées (nombre d’abonnés sous offre promotionnelle divisé par 2 en un an). 

En parallèle, Iliad a dévoilé ses chiffres pour le marché italien. Le groupe cartonne avec 700 000 abonnés recrutés sur le troisième 2019.