Clin d’oeil : un abonné Free Mobile connecté au réseau d’Altice en roaming à 7000 km

Clin d’oeil : un abonné Free Mobile connecté au réseau d’Altice en roaming à 7000 km

Voyager en République Dominicaine et accrocher le réseau d’Altice, c’est possible pour les abonnés Free Mobile. La maison-mère de SFR dispose d’une filiale télécoms dans le pays.

Idéal pour vos voyages, le forfait bodybuildé 4G/5G de Free Mobile à 19,99€/mois (15,99€ pour les abonnés Freebox et 9,99€ pur les clients Pop) permet de pérégriner avec 25 Go/mois en 4G, depuis plus de 70 destinations comme à la maison. Ce qui en fait le forfait le plus musclé pour voyager à l’étranger à moins de 20 euros, et de loin. Reste que de nombreux pays manquent encore à l’appel, l’inverse aurait être très étonnant. Ainsi, en roaming à l’international, des frais sont appliqués lorsque les abonnés Free Mobile décident malgré tout d’utiliser leur forfait pour effectuer des appels ou utiliser de la data depuis un pays non inclus.

C’est le cas notamment de la République Dominicaine où Free Mobile a récemment baissé le prix des données internet consommées depuis ce pays pour ses abonnés mobile Free. Dorénavant, le Mo est facturé 1€ contre 9,70€ auparavant. L’opérateur a donc réussi à première vue à négocier avec l’opérateur partenaire avec qui il dispose d’un accord de roaming. Mais d’ailleurs, qui est-il ? Actuellement présent en République Dominicaine, le dénicheur de la communauté Free, Tiino-X83 connaît déjà la réponse. Il s’agit d’Altice Dominicana, filiale du groupe Altice, tout comme SFR. L’opérateur a d’ailleurs lancé la 5G en février dernier dans ce pays des Caraïbes qui partage l’île d’Hispaniola avec Haïti à l’ouest.

Pour rappel, Tofane Global a récupéré en 2018  l’activité voix d’Altice Dominicana International Carrier Services, de quoi demeurer le partenaire exclusif d’Altice Europe en France, au Portugal et en République Dominicaine pour le transport et la terminaison de trafic voix internationale. La filiale dominicaine du groupe de Patrick Drahi est le fruit de l’acquisition en 2013 de deux acteurs importants du secteur des télécommunications dans le pays, Orange Dominicana et Tricom.