Deux nouveaux sites pornographiques majeurs risquent d’être bloqués par Orange, Free, SFR et Bouygues Telecom

Deux nouveaux sites pornographiques majeurs risquent d’être bloqués par Orange, Free, SFR et Bouygues Telecom

YouPorn et RedTube sont officiellement avertis : s’ils ne régulent pas leur accès pour protéger les mineurs, ils pourraient être bloqués par les opérateurs sur ordre de l’Arcom.

La fusion de l’Hadopi et du CSA ne relâche pas la pression sur les plateformes X, avec deux nouvelles mises en demeures prononcées à l’encontre de sites majeurs du milieu. Le 27 avril 2022, les sociétés responsables de YouPorn et RedTube ont donc été épinglées par le régulateur de l’audiovisuel et les demandes sont claires : mettre en place une nouvelle solution pour empêcher l’accès des mineurs à leur site web.

Les sociétés ont tout d’abord été contactées le 8 mars pour faire part à l’Arcom de leurs observations concernant les possibles moyens à mettre en place. Ces dernières n’ont semble-t-il pas convaincu le régulateur, qui leur donne 15 jours pour engager toute mesure de nature à se conformer à la nouvelle loi votée en 2020. Le risque est réel pour ces plateformes, puisque si l’Arcom n’observe pas de changement significatif, il est alors en droit de réclamer un blocage des deux sites par tous les opérateurs.

C’est un des nouveaux combats mené par l’Arcom, qui a déjà lancé une procédure identique visant Pornhub, Xnxx, Xvidéos, Tukif et xHamster. Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free doivent d’ailleurs s’exprimer sur le potentiel blocage de ces sites populaires en mai prochain. Cependant, régler le problème d’accès aux sites pornographiques est loin d’être simple de l’avis des différents sites épinglés. En effet, ces derniers ont déploré une “’absence de “lignes directrices” éditées par l’Arcom concernant les modalités techniques satisfaisantes de restriction d’accès à un public mineur“.

Plusieurs solutions ont été évoquées mais rapidement écartées, notamment l’utilisation d’un identifiant France Connect pour certifier de la majorité d’un utilisateur ou encore un système de saisie de carte bancaire qui ferait office de passe-droit sans verser un seul centime. Il reste à voir si RedTube et YouPorn pourront trouver une solution avant de voir leur accès coupé dans l’Hexagone.