Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : la première révolution de Free, Orange fait ses premiers pas …

Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms : la première révolution de Free, Orange fait ses premiers pas …

Comme chaque semaine, nous vous proposons notre chronique « Ça s’est passé chez Free et dans les télécoms … » Celle-ci vous propose de vous replonger dans les événements qui ont fait l’actualité de la semaine en cours, mais durant les années, les décennies, voire les siècles précédents. Ces événements concerneront Free bien sûr, mais plus largement les télécoms et le numérique. Souvenirs, souvenirs …

25 avril 2018 : Free et TF1 enterrent définitivement la hache de guerre

Ce n’était qu’une question de jours, les négociations étaient en passe d’aboutir la semaine dernière, avait déclaré TF1. Le 25 avril, dans un communiqué commun, les deux groupes fumaient le calumet de la paix et soulignaient que cet accord prévoyait la distribution par Free d’une part de toutes les chaînes du Groupe TF1, et d’autre part des services non linéaires associés à ces chaînes. Pour rappel, le conflit provenait de la volonté de TF1 de faire payer la distribution des chaînes disponibles sur la TNT.


26 avril 1999 : Free lance sa première offre RTC

Le 18 fevrier 1999 naissait un nouveau fournisseur d’accès à Internet qui allait révolutionner le marché en proposant un accès gratuit à Internet, à partir du 26 avril 1999. Pour les plus jeunes qui n’ont pas connu cette période où il fallait plusieurs heures pour télécharger une musique sur Napster, surfer sur le Net quotidiennement était une activité coûteuse. Outre France Télécom qui se gavait en facturant chaque minute passée au tarif d’une communication locale, les FAI de l’époque facturaient en sus un abonnement mensuel qui pouvait dépasser les 100 francs (15 euros) , que l’on utilise sa connexion ou pas. C’est donc cet abonnement que Free rendait gratuit.

Dès la première année, son offre fera un carton. Alors que le jeune FAI comptait capter 400 000 abonnés la première année, il en aura 2 fois plus l’année suivante. Ce succès ne se démentira jamais au cours des années et des innovations. Pour bénéficier de cet accès gratuit, il fallait se procurer le CD d’installation (qui était bien sûr gratuit lui aussi) et bien sûr disposer d’un modem 56 k :


26 avril 2011 : du gaming à la demande sur la Freebox Révolution

Jouer sur sa Freebox Révolution à de nombreux jeux, c’est toujours possible, mais à l’époque c’était une véritable… révolution. La plateforme GameTree TV a débarqué sur la Freebox culte le 26 avril 2011, permettant d’accéder à 25 jeux sur la Freebox Révolution parmi lesquels Bejeweled 2, Garage Inc. et World of Goo… Le catalogue allait ensuite s’étoffer au fil des semaines et la plateforme était accessible depuis le Free Store.


28 avril 1994 : naissance de la marque Orange, mais pas en France

Retour à une époque où Orange n’existait pas, 27 ans en arrière. En 1994, le groupe Hutchison Whampoa veut dynamiser son réseau de téléphonie mobile au Royaume-Uni, MicroTel avec une nouvelle identité. Après plusieurs propositions de noms (notamment “Pécan”… pas sûr de l’idée), c’est finalement Orange, avec un logo carré de la couleur du fruit qui verra le jour le 28 avril. Joyeux anniversaire à cette marque bien connue en France, même si elle n’arrivera qu’en août 2000 après son rachat par France Télécom.

Le lancement d’Orange avait eu droit à sa pub au Royaume-Uni… Drôle d’ambiance


29 avril 2010 : 20 chaînes de Freebox TV débarquent sur les smartphones et tablettes d’Apple

Freebox TV pour vos plus petit écrans , ça commençait déjà en 2010 ! L’opérateur de Xavier Niel annonçait dix ans auparavant que 20 chaînes de son bouquet étaient accessibles sur iPhone, iPod Touch (on ne rajeunit pas…) et iPad. Il était ainsi possible de regarder la TV sur vos appareils mobile via un lien dédié sur navigateur (tv.freebox.fr) si vous étiez connecté au wifi Free ou à FreeWifi. La fonctionnalité lancée le 29 avril 2010 a disparu depuis.