La panne sur le réseau Free est due à un acte de sabotage de grande ampleur

La panne sur le réseau Free est due à un acte de sabotage de grande ampleur

Des actes de sabotage coordonnés sont à l’origine de la panne sur le réseau Free.

Nous vous rapportions ce matin que le réseau Free rencontrait des problèmes depuis cette nuit, avec des centaines de DSLAM qui étaient injoignables. Si les techniciens Free sont mobilisés depuis 4h du matin pour intervenir sur le réseau, il reste encore quelques DSLAM injoignables à cette heure.

Et le problème rencontré par Free, et dans une moindre mesure par SFR, est loin d’être anodin. L’OBS, qui cite une source étatique, rapporte qu’il s’agit d’un « acte de malveillance coordonné », particulièrement « grave » et « très rare ». Cette source a précisé que “cette situation est très préoccupante parce qu’il s’agit d’une vraie opération. Ça peut être des petits malins militants comme beaucoup plus grave [sous-entendu, une volonté terroriste, NDLR]. La gendarmerie va être mobilisée pour surveiller sur le terrain.”

En effet, les actes de malveillance sur le réseau semblent avoir été organisés. Ainsi que l’indique L’OBS c’est tout d’abord le lien longue distance en fibre optique Paris-Lyon qui aurait été le première sectionné vers 3h20, suivi de Paris-Strasbourg vers 3h40, et de Paris-Lille vers 5h20. Les répercussions, elles, se sont fait ressentir dans toutes les villes desservies par ces liens.

Ces actes de sabotage pourraient cependant ne pas rester impunis puisque, selon L’OBS,  le parquet a été saisi.