Chrome : un nouvel outil va permettre au navigateur d’économiser de la mémoire vive

Chrome : un nouvel outil va permettre au navigateur d’économiser de la mémoire vive

Google prévoit de lancer un nouvel outil intégré à Chrome, afin de gérer la consommation de RAM du navigateur.

Victime de son succès, Google Chrome, le célèbre navigateur a conquis le cœur de nombreux utilisateurs cependant, il comporte un énorme défaut : sa gestion de la RAM.

Depuis quelque temps, Chrome est pointé du doigt par rapport à sa consommation de mémoire vive qui peut s’avérer excessive. Il suffit que les onglets se multiplient pour voir la consommation de mémoire vive du navigateur augmenter drastiquement. Cela occasionne de nombreux problèmes sur les ordinateurs, notamment de gros ralentissements liés à la gourmandise du navigateur.

La firme de Mountain View est au fait de la situation, mais n’avait pas trouvé de solution jusqu’à tout récemment.

Google a développé un nouvel outil baptisé «  Tab Freeze  ». L’entreprise a repris « Tab Discarding  » qui a été expérimenté en 2015, afin de l’optimiser et le remettre au goût du jour. Tab Freeze est actuellement en test en interne sur Canary 79 (une version dédiée aux développeurs).

Le nouvel outil offrira trois modes différents, qui pourront être choisis à l’aide de la commande «  chrome ://flags/#proactive-tab-freeze  ».

Voici les trois configurations qui seront disponibles pour Tab Freeze :

  • activé (les onglets inutilisés sont gelés après 5 minutes d’inactivité)
  • activé, freeze – no unfreeze (les onglets ne seront dégelés qu’au clic)
  • activé, freeze – unfreeze (un dégel de 10 secondes toutes les 15 minutes)

Cet outil permettra de mettre en pause les onglets inutilisés à partir d’un laps de temps prédéfini. Par exemple, il sera possible de configurer Tab Freeze de sorte qu’un onglet deviennent inactif après 5 minutes, jusqu’à ce que l’utilisateur revienne sur ce dernier. Ainsi, les onglets inutilisés ne consommeront plus de RAM, ce qui allégera le navigateur.

L’intégration d’un nouvel outil natif afin d’optimiser la consommation de RAM du navigateur est une bonne initiative de Google, reste à voir si elle portera ses fruits ou non.

Source : Génération-NT