Comment bénéficier des nouvelles fonctionnalités de l’application Freebox en installant la version bêta (iOS et Android)

Comment bénéficier des nouvelles fonctionnalités de l’application Freebox en installant la version bêta (iOS et Android)

Free a lancé plusieurs nouveautés ces derniers jours sur son application Freebox, que ce soit sur iOS ou Android. Mais pour en bénéficier avant le lancement offciel, il faut pour cela rejoindre un programme de test. Univers Freebox vous explique comment rejoindre ces programmes sur les deux OS. 

En complement de plusiers mise à jour du serveur de la Freebox Delta, la version beta de l’application a elle aussi été mise à jour. Elle apporte plusieurs nouveautés dont beaucoup concernent la domotique, et en particulier la caméra. En effet celle-ci peut désormais détecter les mouvements et enregistrer la vidéo le cas échéant. Concrètemenet, la caméra va repérer les changements de pixels, et pourra donc détecter un mouvement. 

Ces nouvelles fonctionnalités ne sont pas disponibles directement sur la version offcielle de l’application Freebox, mais sur la version beta.Il s’agit donc de versions d’applications dédiées au test des futures fonctionnalités arrivant sur la version principale. Cela permet aux développeurs de découvrir et corriger des bugs avant le lancement de l’application pour le grand public grâce au retour des utilisateurs.

Il est cependant possible à tous de rejoindre le programme de bêta-test ouvert sur les 2 version, iOS et Android. Si sur Android, la version bêta est directement proposée sur la page de l’application, sur iOS rejoindre le programme est un peu plus compliqué puisqu’il faut passer par Testflight. Univers Freebox vous propose ainsi un tutoriel si vous souhaitez participer au développement de l’application, tant sur l’OS de Google que celui d’Apple. 

Rejoindre la bêta-test sur iOS

Pour avoir accès aux fonctionnalités en avant-première sur l’OS d’Apple, il vous faudra utiliser Testflight. Il s’agit ici d’un programme permettant aux développeurs de déployer une version de test à des utilisateurs souhaitant participer à l’avancée d’une application. Attention, Testfight explique sur sa page que les bêta peuvent être ouvertes à 10 000 personnes maximum, il est donc possible que vous ne puissiez pas y accéder. A l’heure où nous écrivons ces lignes, il est encore possible de rejoindre la bêta-test de l’application Freebox. 

Il vous faudra donc déjà télécharger Testflight sur l’Appstore. Une fois cela fait, vous pourrez accéder aux version bêta de diverses applications, mais il vous faudra trouver un lien ou un code vous autorisant à rejoindre le programme. 

Vous pouvez suivre les indications pour finaliser votre inscription sur Testflight directement, il suffit de cliquer sur “Continuer”

Vous pouvez trouver la page vous donnant accès à l’application en cliquant sur ce lien. Veillez bien à l’ouvrir depuis l’appareil iOS sur lequel vous souhaitez installer l’application en bêta. Une fois ce lien ouvert, vous verrez en haut de votre page safari la possibilité d’ouvrir le lien sur Testflight. Cliquez dessus. 

Une fois cela fait, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur “installer” pour faire partie des bêta-testeurs de l’application Freebox sur l’OS d’Apple. 

 

Rejoindre la bêta-test sur Android

Sur l’OS de Google, la bêta est beaucoup plus accessible puisqu’on peut directement s’y inscrire depuis le magasin d’application d’Android. Il vous suffit de vous rendre sur la page de votre application Freebox, puis de descendre le long des caractéristiques. Vous verrez ainsi apparaître le signe “rejoindre le programme bêta” juste en dessous des coordonnées du développeur. 

 

Il vous suffit de cliquer sur “rejoindre” et vous aurez dorénavant accès à la version bêta de l’application. Si vous souhaitez retourner sur la version originale, vous pouvez quitter le programme à tout moment au même endroit. Attention cependant, si vous quittez le programme, il peut vous être demandé de désinstaller puis ré-installer l’application. Une fois votre inscription au programme validé, vous verrez apparaître la mention “(bêta)” à côté du nom de l’application Freebox. 

Pour rappel, si rejoindre le programme permet d’accéder à des fonctionnalités en avant-première, il s’agit de versions qui peuvent être instables et donc souffrir de quelques bugs. Il convient d’en être conscient et il est préférable de s’y inscrire si vous souhaitez activement reporter les bugs que vous rencontrerez aux développeurs ou du moins d’être prévenu du risque de dysfonctionnement inhérent à un programme de bêta-test.