Vivendi lance sa dernière offensive pour s’emparer de Lagardère

Vivendi lance sa dernière offensive pour s’emparer de Lagardère

Devenu le premier actionnaire de Lagardère en juin dernier, Vivendi lance aujourd’hui une OPA pour s’emparer de l’empire familial Lagardère. Le groupe de Vincent Bolloré veut, à travers cette acquisition, construire un “Netflix européen”.

Vers la majorité d’actions acquises pour le propriétaire de Canal+, Cnews… Vincent Bolloré lance aujourd’hui une nouvelle OPA sur le groupe Lagardère (Paris Match, Europe 1, le Journal du Dimanche) dont il détenait déjà 45%.

Le groupe en passe d’être racheté comprend notamment la société d’édition Hachette Livre, son pôle media ayant réalisé 242 millions d’euros de chiffre d’affaires mais également une branche dédiée au commerce avec Lagardère Travel Retail, qui possède par exemple la marque Relais H. Si cette dernière section n’est pas vraiment importante pour Vivendi, l’intérêt pour Vincent Bolloré se porte davantage sur les deux autres segments.

En effet, étant déjà propriétaire d’Editis, Vivendi est clairement intéressé par le rachat de cet concurrent, troisième éditeur mondial. Du côté des médias, source d’influence non négligeable, Vincent Bolloré a voulu provoquer des synergies entre Europe 1 et ses autres médias par exemple.

Les actionnaires pourront ainsi, du 14 avril au 20 mai, céder leurs parts à Vivendi à 25.50€ par action ( comprenant le dividende de 50 centimes proposé par Lagardère au titre de l’exercice 2021).

Source : Challenges