Xiaomi épinglé pour le bridage des performances de ses smartphones

Xiaomi épinglé pour le bridage des performances de ses smartphones

Après Samsung et OnePlus, c’est au tour de Xiaomi d’attirer l’attention. En effet le constructeur chinois modifierait les performances de ses appareils comme l’a repéré Geekbench.

Le pot aux roses a été découvert en testant les modèles Xiaomi 12X et 12 Pro avec différentes versions modifiées de Geekbench. En résumé, Xiaomi adapterait les performances de ses appareils en fonction de l’identifiant de l’application. Ces constatations faites par Geekbench résultent de tests menant à tromper le smartphone en lui faisant croire que l’application de benchmark est le jeu vidéo Fortnite ou Genshin Impact par exemple.

On constate donc que Xiaomi donne aux applications qu’il reconnaît comme des jeux ou des références un meilleur profil de performance et limite les performances pour les autres applications. Les versions de l’application Geekbench que le système reconnaît comme Geekbench ou Genshin Impact ont obtenu des résultats de référence avec des performances monocœur jusqu’à 50 % meilleures sur le 12 Pro par rapport aux versions de l’application que le système croyait être Netflix ou Chrome.

Le président de Geekbench, John Poole à réagit à ces découvertes : ” Il est décevant de voir un autre fabricant d’appareils tromper les consommateurs en réduisant les performances des applications, mais pas les performances de référence. Nous enquêtons sur les combinés Xiaomi concernés et prévoyons de commencer à retirer les combinés Xiaomi du tableau de référence Android plus tard cette semaine. ” A noter que d’autres smartphones sous la coupole de Xiaomi pourrait être également black listés.

 

Source :  Android Police