70 % des forfaits mobiles sont aujourd’hui sans engagement en France selon le régulateur

70 % des forfaits mobiles sont aujourd’hui sans engagement en France selon le régulateur

L’Arcep vient de publier son dernier observatoire du marché des télécoms, celui couvrant le second trimestre 2019. Celui-ci confirme la norme du “sans engagement” dans le mobile et la progression de la consommation de data mobile.

D’après le dernier observatoire du marché des télécoms publié par l’Arcep, le nombre de cartes SIM en service en France atteignait les 76 millions à l’issue du second trimestre 2019, soit au 30 juin 2019. Le chiffre affiche ainsi une progression de 1,8 million sur un an.

51 millions de cartes SIM, soit deux sur trois, étaient d’ailleurs actives sur les réseaux 4G. Cela représente une progression de 6,3 millions en un an. 81 % l’étaient sur les réseaux 3G. Les données du gendarme des télécoms confirment également que le “sans engagement” est devenu la norme dans le mobile. 70 % des forfaits mobiles sont en effet sans engagement de durée. Le modèle forfaitaire domine aussi très largement, puisqu’il représente près de 9 cartes SIM sur 10.

 

 

Des usages sont en revanche en recul ou stables. La consommation mensuelle moyenne des SMS a atteint les 184 SMS, soit 17 SMS de moins par rapport à la même période en 2018. De son côté, la durée moyenne mensuelle d’appel “évolue peu depuis trois ans “, selon l’Arcep, et atteignait ainsi les 3 heures et 21 minutes au second trimestre 2019. L’avènement des messageries type Messenger, WhatsApp, Skype et Viber n’y est sans doute pas étranger.