Iliad lâche l’affaire avec Vodafone et veut s’allier avec un autre concurrent

Iliad lâche l’affaire avec Vodafone et veut s’allier avec un autre concurrent

Pas de consolidation en Italie prévue pour Iliad, mais bel et bien un accord en cours de négociation avec WindTre.

L’opérateur de Xavier Niel veut continuer de se développer à l’international. Iliad avait proposé à son concurrent Vodafone de racheter sa branche italienne en février dernier et s’est vu opposer une fin de non-recevoir. Ce refus ne marque cependant pas la fin des négociations entre les opérateurs italiens, puisque la maison-mère de Free confirme discuter avec son concurrent WindTre pour déployer son réseau mobile.

Lors de la présentation des résultats annuels d’Iliad, son directeur général Thomas Reynaud est en effet revenu sur les négociations infructueuses avec Vodafone. Malgré une “offre 100% cash”, représentant “la volonté de continuer d’investir en Italie”, Vodafone n’a pas été séduit. Si Iliad ne rejette pas l’idée d’une consolidation sur le marché italien, “pour le moment, il n’y a aucune forme de discussion” avec Vodafone.

Mais des discussions sont bien en cours avec WindTre. Des indiscrétions avaient fuité en fin de semaine dernière concernant un  éventuel accord pour le déploiement du réseau mobile. Le projet est assez simple : la création d’une société détenue à 50% par Iliad et 50% par WindTre gérant environ 7000 sites mobiles, notamment dans les zones les plus rurales où il est plus difficile et plus cher de déployer.

Pour l’instant, aucune action n’est finalisée entre les deux partenaires, ayant déjà trouvé un partenariat d’itinérance en Italie.