Iliad pourrait s’allier à un concurrent pour développer son réseau mobile en Italie

Iliad pourrait s’allier à un concurrent pour développer son réseau mobile en Italie

Un accord serait à l’étude entre Windtre et Iliad, en vue d’investir conjointement dans l’infrastructure du réseau mobile.

Une alliance de circonstance entre deux concurrents. D’après les informations de Il Sole 24 Ore, Iliad et son concurrent WindTre envisageraient la création d’une nouvelle société détenue à part égale par les deux opérateurs pour rassembler les infrastructures mobiles des deux opérateurs. Le but étant avant tout de réduire les coûts, notamment de la 5G.

En septembre prochain, les opérateurs italiens devront en effet payer une partie des sommes annoncées pour les enchères 5G, à savoir 1 milliard pour Iliad et 334 millions pour WindTre. Cet accord, encore à l’étude, prendrait alors la forme d’une joint-venture et entraînerait le déplacement d’une partie du personnel de WindTre en son sein. Une opération présentant des avantages certains pour les deux opérateurs, dans un marché très concurrentiel où les marges baissent significativement.

WindTre n’est pas un concurrent comme les autres pour la filiale italienne d’Iliad. En effet, les deux opérateurs ont également signé un accord en 2016 permettant à l’opérateur d’acquérir les actifs lui permettant de devenir le quatrième opérateur mobile en Italie, avant même son lancement deux ans plus tard, avec notamment le transfert de plusieurs fréquences, l’acquisition de certains sites et un accord d’itinérance 2G/3G et 4G.