Univers Freebox a testé l’iPhone 11 disponible chez Free Mobile, le moins cher des nouveaux smartphones haut de gamme d’Apple

Univers Freebox a testé l’iPhone 11 disponible chez Free Mobile, le moins cher des nouveaux smartphones haut de gamme d’Apple

Univers Freebox vous propose aujourd’hui un test de l’iPhone 11 récemment annoncé par Apple et fraîchement arrivé dans la boutique en ligne de Free Mobile. 

Avant de passer à ce test réalisé à partir d’un smartphone acquis par l’un des membres de la rédaction, voici un rappel des principales caractéristiques de l’iPhone 11 que nous avons eu dans sa version 64 Go, disponible à 789 euros chez Free Mobile, mais qui existe aussi dans des configurations 128 et 256 Go, affichées à 849 et 969 euros chez l’opérateur :

-   Processeur : hexacore (A13 Bionic)

-   Mémoire vive : 4 Go

-   Écran : dalle IPS 6,1 pouces offrant une définition 1 792 x 828 pixels

-   Audio : son stéréo produit par le haut-parleur dans la tranche inférieure et le haut-parleur d’appel

-   Stockage : 64, 128 ou 256 Go (non extensible)

-   Compatibilité 4G : support des bandes B1/B2/B3/B4/B5/B7/B8/B11/B12/B13/B17/B18/B19/B20/B21/B25/B26/B28/B29/B30/B32/B66

-   Gestion dual-SIM : oui, grâce à un emplacement Nano-SIM et la technologie eSIM

-   Double capteur photo dorsal : 12 + 12 Mégapixels (principal + ultra grand-angle 120 degrés)

-   Capteur photo frontal : 12 Mégapixels (dans une large encoche)

-   Prise casque 3,5 millimètres : non (il faut passer par le port Lighting)

-   Connectique de charge : port Lighting (tranche inférieure)

-   Connectivité Bluetooth : version 5.0

-   Support NFC : oui

-   Batterie : 3 110 mah (non amovible) rechargeable en filaire avec le bloc 5 Watts fourni (support de la charge jusqu’à 18 Watts) ou en sans-fil (chargeurs Qi)

-   Système d’exploitation : iOS 13 (et même iOS 13.1.2)

-   Solutions de déverrouillage : reconnaissance faciale Face ID (dans une large encoche de l’écran)

Un smartphone qui pèse et qui se raye un peu trop facilement

Premier constat lorsqu’on l’iPhone 11 en main : il ne joue pas dans la catégorie poids plumes. Notre ami avoisine en effet les 200 grammes. Le smartphone ne se révèle pas trop glissant et propose une coque arrondie, ce qui assure une bonne prise en main.

Autre constat : la coque accroche bien les traces de doigt, mais aussi, et c’est le plus agaçant pour les plus maniaques, peut vite présenter des microrayures. Notre modèle a été coqué et filmé dès la sortie de la boîte, pour être sorti de temps à autre pour les photos ou vérifier la chauffe. Tout en ayant été soigneux, les micro-rayures n’ont pas tardé à montrer le bout de leur nez. Vous voilà prévenus.

Un bel écran, mais avec une grosse encoche, et un son stéréo qui décoiffe

Parlons de l’écran, qui offre de belles couleurs, une belle luminosité et de bons angles de vision. Un plaisir pour les yeux, mais un peu atténué en jeu ou en film, avec cette encoche un peu trop présente. Et pas moyen malheureusement d’y échapper avec les derniers modèles de la firme à la pomme. 

Côté son, n’y allons pas par quatre chemins. Que ce soit dans un jeu aux musiques énergiques comme Asphalt 9, dans un film ou avec une musique rythmée, c’est un pur plaisir. En plus d’être stéréo, le son est clair, gâté de bonnes basses et puissant. On peut même le pousser à fond sans que cela soit désagréable. Si cela ne vaut pas une bonne enceinte Bluetooth, cela peut dépanner pour mettre un fond musical dans une petite pièce ou durant un barbecue.

Quant à la prise casque, elle ne fait, sans surprise, pas partie de l’équation. Voilà quelques générations d’iPhone qu’Apple a décidé de s’en débarrasser. Il y a bien des écouteurs, avec un très bon son d’ailleurs, mais qui se branchent sur le port Lightning.

De belles photos et un mode nuit qui fait du bon boulot

Du côté de la photo, on est plutôt bien servis, avec un mode ultra grand-angle bienvenu pour les paysages et un mode nuit qui parvient à proposer quelque chose de convaincant. 

Ce mode nuit se traduit par l’apparition d’une icône en forme de croissant de lune en haut à gauche dans l’application Photo. Après avoir tapoté sur l’icône en question, une réglette apparue dans la partie inférieure de l’écran permet de choisir le temps d’exposition. Allant jusqu’à 10 secondes, ce temps varie automatiquement selon la luminosité ambiante. Vous pourrez d’ailleurs le voir augmenter en temps réel en vous rapprochant de plus en plus d’un endroit sombre.

Ci-dessous, une photo de jour en version normale, puis en versions zoomées 3x et 5x :

D’autres photos de jour en extérieur, avec leurs versions grand-angle :

Un selfie en extérieur :

Des photos de jour en intérieur, le second étant une version zoomée 5x :

Une photo de nuit, avec sa version corrigée par le mode dédié :

Enfin, une photo prise dans une pièce dans le noir, avec une lampe dont les piles étaient presque vides :

Une 4G confortable
L’iPhone 11 est compatible avec la 4G 700 MHz (B28) chère à l’opérateur de Xavier Niel. Il a permis des débits plutôt bons durant nos tests sur le réseau de Free Mobile.

Deux exemples en extérieur, dans une zone bien couverte et une zone moins bien couverte :

 

Un exemple en intérieur, depuis une zone résidentielle assez dense :

À l’usage, le surf était fluide et les téléchargements assez rapides.

De grosses performances
En tant que smartphone haut de gamme et dernier modèle d’Apple, l’iPhone 11 ne souffre d’aucun ralentissement. Les jeux tels qu’Asphalt 9 ou PUBG étaient des formalités (et surtout des moments plaisants). La moitié supérieure du smartphone pouvait chauffer par moment, mais se révélait seulement tiède. Rien de gênant, en somme.

Nous avons mesuré les performances de la mémoire interne avec l’outil PerformanceTest et avons obtenu 280 Mo/s en écriture et 1 400 Mo/s en lecture.

Une autonomie correcte, mais une charge lente (parce qu’Apple le veut bien)

Parlons maintenant de l’autonomie qui devrait permettre de tenir sans problème la journée, voire plus dans le cas d’un usage modéré.

Ci-dessous, deux exemples d’utilisation :

(1er cas) Départ à 8h52 avec 100 % et arrivée le lendemain à 10h36 avec 46 % :

-  1 heure 25 minutes de streaming audio avec les écouteurs Bluetooth

-  1 heure 15 minutes de streaming audio avec l’enceinte Bluetooth

-  1 heure 25 minutes de streaming audio avec les écouteurs filaires

-  30 minutes de YouTube avec le haut-parleur

-  35 minutes de jeu avec le haut-parleur

-  Tests de débits

-  Benchmarks

-  Surf sur Internet

-  Consultation et alertes Twitter

-  1 gros téléchargement

-  Photos

-  Quelques SMS

-  Communication continue avec un bracelet connecté

 

(2e cas) Départ à 23h22 avec 100 % et arrivée le lendemain à 22h34 avec 35 % : 
 

-  50 minutes de Netflix avec le haut-parleur

-  1 heure et 10 minutes de jeu avec le haut-parleur

-  10 minutes de YouTube avec le haut-parleur

-  2 heures et 25 minutes de streaming audio avec le haut-parleur

-  25 minutes de streaming audio avec les écouteurs

-  30 minutes de streaming audio avec le haut-parleur

-  Manipulations avec captures d’écran

-  Surf sur Internet

-  Consultation et alertes Twitter

-  Photos

-  7 minutes d’appel voix

-  Quelques SMS

-  Communication continue avec un bracelet connecté

Passons maintenant au chapitre qui fâche un peu : le chargeur inclus dans la boîte.

En effet, si les iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max bénéficient d’un chargeur 18 Watts d’office, l’iPhone 11 doit se contenter d’un chargeur 5 Watts. Le même que l’on pouvait trouver avec l’iPhone 6. Le genre d’accessoires encore acceptable sur un smartphone d’entrée de gamme à 100 euros, mais inadmissible sur un smartphone vendu 800 euros. Il faudra ainsi passer une nouvelle fois en caisse.

Pour vous donner une idée du temps de charge avec le chargeur d’origine, voici un suivi :

-  9h07 : 16 %

-  9h19 : 23 %

-  9h56 : 43 %

-  10h37 : 65 %

-  10h48 : 71 %

-  11h27 : 91 %

-  12h19 : 100 %

Une interface claire et intuitive avec enfin le mode sombre

L’iPhone 11 est fourni avec le nouveau système iOS 13.

 

Entre temps, il y a même eu des mises à jour 13.1, 13.1.1 et 13.1.2.

 

iOS 13 apporte notamment le thème sombre, dont l’activation se fait depuis les paramètres ou le panneau de raccourcis à aller chercher avec un glisser depuis le coin supérieur droit.

 

Toujours à propos d’iOS 13, notez que les mises à jour depuis l’application App Store ont changé de place pour faire place au nouveau service de jeu par abonnement Apple Arcade. Elles se trouvent désormais dans la section compte.

 

On retrouve outre cela les fonctions bienvenues comme l’accent mis sur la gestuelle (à laquelle on prend rapidement goût, même en venant d’une ancienne génération d’iPhone), le mode Ne Pas Déranger pour bloquer temporairement les notifications et le mode Night Shitf pour un ton d’affichage plus chaud. Anecdotique, mais très pratique quand même quand on connait, le fait de secouer le smartrphone pour annuler la saisie d’un SMS.

 

 

Également bienvenue, la possibilité d’avoir une seconde apparence pour la reconnaissance faciale Face ID. À propos de cette dernière, d’ailleurs, c’est efficace et très rapide, même dans un environnement sombre.

VERDICT : avec l’iPhone 11, Apple s’adresse aux utilisateurs souhaitant s’offrir son dernier smartphone haut de gamme, mais qui ne sont pas prêts à franchir la barrière psychologique des 1 000 euros. En contrepartie, il faut tirer un trait sur l’écran OLED et le troisième capteur photo dédié au zoom optique, mais aussi sur le chargeur 18 Watts puisqu’il faudra l’acheter séparément. Pour autant, se présente-t-il comment un bon choix ? À la rédaction, nous voyons passer beaucoup de smartphones. Oui, un écran AMOLED, c’est beau. Mais un écran IPS avec une belle définition et une bonne luminosité peut contenter la majorité des utilisateurs, et c’est le cas ici. Concernant le zoom optique, pas sûr qu’il soit sollicité tous les jours. Si vous souhaitez vous offrir le dernier smartphone de la firme à la pomme, l’iPhone 11 se présente donc comme un choix intéressant. Hormis cette absence d’un vrai chargeur, l’iPhone 11 offre globalement une belle expérience, que ce soit en termes de performances, de rapidité de connexion, de rendu sonore et de photo. Son autonomie n’est pas folle, mais elle permet d’être serein, même sans prise de courant à proximité le long de la journée.