Guerre en Ukraine : l’UE veut mettre en place rapidement des mesures de cybersécurité

Guerre en Ukraine : l’UE veut mettre en place rapidement des mesures de cybersécurité

Depuis le début de l’invasion en Ukraine et face aux nombreuses sanctions infligées à la Russie, l’UE est sur le qui-vive concernant d’éventuelles cyberattaques. 

Les gouvernements européens veulent passer la seconde et créer un “bouclier cyber”. En quelques mots, ce bouclier virtuel consiste à mettre en place différentes mesures de protection des réseaux informatiques d’Europe.

Comme l’a précisé Thierry Breton le commissaire européen au Marché intérieur durant une réunion informelle des ministres européens chargés des télécoms : “Nous avons tous exprimé (…) la nécessité de construire maintenant, très rapidement et ensemble un bouclier cyber européen, avec de véritables garde-frontières cyber pour pouvoir le faire fonctionner de façon totalement coordonnée et unie”.

En effet, cette protection sera possible grâce à un réseau européen de centres d’opérations de sécurité et de vigies automatisées analysant constamment les réseaux informatiques afin de prévenir d’une cyberattaque.  D’autre part ce système prévoit aussi un principe de solidarité entre pays en cas d’attaque ainsi qu’une mise à jour du cadre réglementaire européen.

Même si à cette heure-ci on ne constate pas d’augmentation des cyberattaques depuis l’invasion russe, cela ne veut pas dire qu’on ne doit pas y être préparé comme l’a déclaré Cédric O le secrétaire d’État au Numérique. On notera tout de même, les problèmes rencontré sur le satellite Ka-Sa la semaine dernière. En effet des milliers de français abonnés aux services satellitaires de Nordnet ont été impactés et donc privé de connexion internet.

 

Source : AFP