Nouvel accord entre Orange et le cinéma : OCS pourra diffuser les films 6 mois après leur sortie en salle

Nouvel accord entre Orange et le cinéma : OCS pourra diffuser les films 6 mois après leur sortie en salle

Rebelote pour trois ans. Si Orange pense à revendre OCS, cela n’empêche pas le renouvèlement des accords signés avec la filière du cinéma. Le bouquet films et séries obtient une diffusion six mois après la sortie en salle.

“Ce quatrième accord avec les organisations cinéma depuis 2008, s’inscrit pleinement dans les nouveaux décrets applicables aux services de médias audiovisuels et le nouvel accord de chronologie des médias signé le 24 janvier 2022, qui permettent l’élargissement des financements aux plateformes non installées en France”, annonce OCS.

Le bouquet films et séries détenu à 67 % par Orange et 33 % par Canal+, dont l’opérateur historique pense d’ailleurs à se défaire, vient en effet de signer un nouvel accord avec la filière du cinéma. “Conformément au nouveau régime de contribution au développement de la production cinéma, OCS consacrera au moins 18 % de ses ressources au financement du cinéma français et européen”, fait-il ainsi savoir.

Autre volet important : la chronologie des médias. Cet accord permettra en effet à OCS “de proposer en exclusivité à ses abonnés des films français, européens et extra-européens 6 mois après leur sortie en salles de cinéma, confirmant ainsi un axe éditorial majeur”, apprend-on.

Fin 2018, l’engagement d’OCS portait pour rappel sur un investissement forfaitaire de 125 millions d’euros étalé sur la période 2019-2021 dans les productions cinématographiques françaises et européennes. Ce nouvel accord devrait se traduire par 60 millions injectés sur les trois prochaines années.

Source : Le Film Français