Iliad confirme avoir fait une offre pour acquérir Vodafone en Italie, un coup à plusieurs milliards d’euros

Iliad confirme avoir fait une offre pour acquérir Vodafone en Italie, un coup à plusieurs milliards d’euros

C’est officiel, Iliad souhaite racheter Vodafone en Italie. A la clef, 18 millions de nouveaux abonnés et un réseau complet.

La maison-mère de Free confirme avoir formulé une offre de rachat en vue de s’emparer des activités de Vodafone en Italie (groupe Vodafone, a déclaré mardi Thomas Reynaud, directeur général d’Iliad, en réaction à une révélation de l’agence Bloomberg. Les analystes tablent aujourd’hui sur une opération d’un montant compris entre 11 et 14 milliards d’euros.

Si l’offre devait être acceptée par le groupe britannique, Iliad  ferait un énorme pas en avant en Italie, en ajoutant à ses 8,5 millions d’abonnés, ceux de Vodafone Italia soit un peu plus de 18 millions de clients. De quoi aussi mettre la main sur un réseau déjà complet, lui qui n’a pas fini de construire le sien. Après avoir enregistré son premier résultat positif lors du 1er semestre 2021, Iliad Italia deviendrait ainsi le premier opérateur mobile dans le pays en termes de part de marché. Sur le fixe, l’opérateur à peine lancé avec son iliadbox, récupèrerait via ce rachat, 3 millions d’abonnés. Pendant ce temps, le groupe de Xavier Niel renforcerait davantage sa présence en Europe à l’heure où il compte plus de 42 millions de clients.

Ce rapprochement fait sens puisque le groupe Vodafone recherche actuellement des opportunités de fusion au Royaume-Uni, en Espagne, en Italie et au Portugal, a déclaré mercredi son directeur général Nick Read.

Le 13 janvier dernier, Benedetto Levi, PDG d’Iliad Italia, s’est aussi ouvert à la consolidation : “Si une entreprise, dans son ensemble ou en partie, devient disponible sur le marché, nous l’examinerons sans aucune idée préconçue“.

Ne reste plus qu’à attendre la réponse du groupe Vodafone , qui a également en jeu le dossier espagnol, où selon le journal  El Confidencial  le fonds KKR (dont Xavier Niel, fondateur du groupe iliad, est l’un des administrateurs) , Cinven et Providence Equity, propriétaires de l’opérateur espagnol MasMovil, seraient en négociation pour acquérir la filiale espagnole de Vodafone, les pourparlers étant déjà bien avancés.

 

Source : Le Monde