La 5G attendue par les constructeurs de smartphones pour relancer les ventes

La 5G attendue par les constructeurs de smartphones pour relancer les ventes

Si les ventes de smartphones ont tendance à s'essouffler ces dernières années, le cabinet d'études IDC s'attend à une croissance l'année prochaine, grâce à l'arrivée de la 5G.

Avec une population désormais bien équipée et des consommateurs gardant plus longtemps leurs smartphones, l'année 2019 n'aura pas été la plus glorieuse pour les constructeurs. Le cabinet d'IDC prévoit en effet des ventes en recul de 2,2 %. 

Maintenant, IDC table également sur un marché en progression de 1,6 % en 2020, en partie grâce à l'arrivée des smartphones 5G qui inciteront au renouvellement et devraient représenter 8,9 % des modèles écoulés. D'ailleurs, cette croissance profitera dans un premier temps aux smartphones Android, les derniers iPhone ne proposant en effet pas encore cette nouvelle connectivité. La 5G devrait arriver fin 2020 chez Apple, avec les successeurs des récents iPhone 11, iPhone 11 Pro et iPhone 11 Pro Max. Voilà pourquoi les analystes s'attendent à des ventes d'iPhone en baisse sur la première partie de l'année, mais avec une vague de renouvellement en fin d'année lors de l'annonce des nouveaux modèles. Le creux s'annonce donc de courte durée pour la firme à la pomme. En plus, cette dernière arrivera en 2020, soit à un moment où les réseaux 5G seront plus développés et où l'acquisition d'un smartphone compatible aura plus de sens.

IDC estime que les smartphones 5G représenteront 28,1 % des ventes de smartphones en 2023. Le cabinet voit en la 5G "une évolution technologique critique", mais pas "le sauveur des smartphones". Malgré l'arrivée rapide de modèles abordables, la progression des smartphones 5G s'annonce "plus lente que celle de la 4G, mais c'est logique compte tenu du taux de pénétration des smartphones", indique-t-il.

Sources : 01net et LesNumériques